La voix de la Chine sur la scène du G20

RCI 2019-06-25 22:01:03
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Le président chinois Xi Jinping participera cette semaine au sommet du G20 à Osaka. A partir de 2013, Xi Jinping a participé aux 6 sommets du G20 dont pour certain il était président. Lors de tous ces Sommets, le président Xi a toujours préconisé la coopération ouverte et le développement en commun. La sagesse et les projets chinois ont marqué profondément la scène du G20.

Mot clé de 2013: Ouverture

La mondialisation économique est la tendance de notre époque. Lors de sa première participation au sommet du G20 à Saint-Pétersbourg en 2013, le président Xi Jinping a affirmé l’attitude solide du gouvernement chinois sur le maintien et la promotion d’une économie mondiale ouverte et sa position nette à la sauvegarde de la mondialisation économique.

Il a déclaré à cette occasion «Une seule fleur n’est pas le signe du printemps. Quand cent fleurs s’épanouissent, le printemps envahit tout le jardin.»

Mot clé de 2014: Innovation

Chercher la nouvelle force motrice pour la croissance économique mondiale est l’une des tâches principales du G20. Lors de sa participation au sommet du G20 à Brisbane en Australie en 2014, Xi Jinping a indiqué que l’innovation résidait non seulement dans les domaines technologique et industriel, mais aussi dans la politique, l’idée et le moyen du développement.

Mots clés de 2015: esprit de partenariat

Lors de sa participation au sommet du G20 à Antalya en 2015, face au ralentissement économique dumonde après la crise financière internationale, le président Xi Jinping a formulé quatre propositions pour sortir l’économie mondiale de l’impasse. Premièrement, renforcer la communication et la coordination sur la politique de la macro-économie. Deuxièmement, promouvoir la réforme et l’innovation. Troisièmement, construire une économie mondiale ouverte. Quatrièmement, appliquer l’Agenda 2030 de l’ONU sur les objectifs de développement durable.

Mots clés de 2016: le concept de la gouvernance économique mondiale

En 2016, le sommet du G20 s’est tenu dans la ville de Hangzhou en Chine. Pour renforcer la confiance de l’économie mondiale et la vie future de tous les pays du monde, le président Xi Jinping a indiqué qu’il fallait soutenir la mise en œuvre d’un mécanisme permanent de la gouvernance pour le G20 au lieu de s’affronter simplement aux crises tout en consolidant sa position en tant que plateforme importante pour la gouvernance économique mondiale.

Mot clé de 2017: Interaction

Ayant pour thème «Formons un monde interconnecté», le sommet du G20 à Hambourg en 2017 montre la synergie de toutes les parties concernées sur le concept de la transformation de la gouvernance économique. Le président Xi Jinping y a formulé des propositions sur la gouvernance économique mondiale et a appelé toutes les parties concernées à conjuguer les efforts pour promouvoir la croissance interconnectée.

Mots clés de 2018: 10ème anniversaire, l’engagement initial et l’avenir

Fin 2018 à Buenos Aires, le sommet du G20 a coïncidé avec le 10ème anniversaire de sa création. Lors de ce Sommet, le président Xi Jinping a formulé quatre propositions expliquant ainsi l’esprit de la coopération dans le cadre du G20. Premièrement, s’en tenir à l’ouverture et à la coopération et préserver le système de commerce multilatéral. Deuxièmement, s’en tenir à l’esprit de partenariat et renforcer la coordination macroéconomique. Troisièmement, s’en tenir à l’innovation et mettre en valeur les forces potentielles. Quatrièmement, s’en tenir au gagnant-gagnant et favoriser un développement partagé.

A Osaka, au Japon, le président Xi Jinping sera à sa 7ème participation d’affilée au sommet du G20.

Partager

Articles les plus lus