Beijing : Elargir davantage l’ouverture du secteur des services pour réaliser un développement économique de haute qualité

RCI 2019-04-04 20:03:16
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

La Chine a obtenu des progrès remarquables dans le développement économique pendant les 40 ans passés, grâce à sa politique de réforme et d’ouverture vers l’extérieur. La Chine est en pleine confiance que pour réaliser un développement économique de haute qualité dans l’avenir, l’ouverture est sans doute une condition préalable. C’est pourquoi le XIXème Congrès national du Parti communiste chinois (PCC) a réitéré dans son rapport, d’«assouplir l’accès au marché», et d’«élargir davantage l’ouverture vers l’extérieur». Le président chinois Xi Jinping a également rappelé à plusieurs occasions, telles que les cérémonies d’ouverture du Forum asiatique de Bo’ao, de l’Exposition internationale d’Importation de la Chine, que la Chine ouvrirait davantage son secteur des services vers l’extérieur, afin d’édifier un nouveau cadre d’ouverture de la Chine.

Le secteur des services constitue une partie importante du développement économique de la Chine. En 2015, en tant que ville pilote, Beijing a mis en œuvre la politique d’approfondissement de l’ouverture du secteur des services. Liu Meiying, directrice-adjointe du Bureau du Commerce de Beijing, a dit: «Le projet pilote de l’élargissement de l’ouverture du secteur des services est un levier important pour promouvoir le développement économique de haute qualité de Beijing. Nos objectifs sont les suivants : d’abord, assouplir l’accès au marché à travers l’élargissement de l’ouverture du secteur des services, et guider des ressources de haut niveau à rassembler à Beijing, pour assurer le développement économique de haute qualité de la capitale; deuxièmement, promouvoir la facilitation d'investissements et du commerce à travers l’innovation du système et du mécanisme, pour soutenir le développement de haute qualité; troisièmement, rehausser le niveau de l’environnement commercial pour dynamiser le développement du capital.»


Beijing : Elargir davantage l’ouverture du secteur de service pour réaliser un développement économique de haute qualité

Situé au district de Shunyi à Beijing, la société «Beijing Tonghang Company et Air France-KLM Maintenance Engineering Company» est une joint-venture sino-étrangère. Wu Yutong, directeur général de la société, se souvient qu'avant 2015, dans le secteur de la maintenance des aéronefs, les capitaux étrangers ne pouvaient pas prendre une participation majoritaire dans une entreprise à capitaux mixtes, ce qui était devenu un obstacle majeur aux négociations de co-entreprises à cette époque.

Il a précisé: « Le décret No. 110 de l'Administration de l'Aviation civile stipule que les entreprises de maintenance étrangères investies en Chine doivent être contrôlées par la partie chinoise, c'est-à-dire 51% par la Chine et 49% par la partie étrangère. Cependant, selon une telle proportion, le côté étranger est très difficile à accepter. A cause de cette proportion de contrôle, les négociations entre Beijing Tonghang Company et Air France-KLM Maintenance Engineering Company avançaient lentement à ce moment-là.»


Beijing : Elargir davantage l’ouverture du secteur de service pour réaliser un développement économique de haute qualité

À partir de 2015, Beijing a commencé à mettre en œuvre la politique pilote globale visant à élargir l'ouverture du secteur des services, en assouplissant les restrictions imposées à la propriété étrangère pour la maintenance des aéronefs. Dans le cadre de cette politique favorable, Air France-KLM et Beijing Tonghang Co., Ltd. sont rapidement parvenues à un accord de coopération et ont formé la première entreprise de maintenance aéronautique contrôlée majoritairement par la capitale étrangère.

Wu Yutong a dit: « Le Groupe Air France-KLM étend sa gestion, ses personnels, ses équipements et ses systèmes de contrôle de qualité aux entreprises communes. Après sa création, il reste encore beaucoup de travail à faire, de l’enregistrement de la société à la préparation finale. Le Bureau du Commerce de Beijing nous a offert un soutien énorme en matière de politique et de procédures simplifiées. Notre compagnie aérienne assure actuellement les services de maintenance pour Air France, Royal Dutch Airlines, Scandinavian Airlines et Bluehawk Airlines, environ 1400 sorties par an.»

En 2018, le secteur des services de Beijing a réellement utilisé presque 90% des capitaux étrangers investis. Tout en restant ouvert, le volume du secteur des services de Beijing a continué d'augmenter, représentant plus de 80% du PIB de la ville et un cinquième du commerce des services du pays. L’élargissement de l’ouverture du secteur des services n’est pas seulement l’objet des investissements étrangers, mais également une partie importante de la construction par la Chine d’un nouveau cadre d’ouverture.


Partager

Articles les plus lus