La Chine lance deux satellites BeiDou

xinhua 2018-11-19 10:59:09
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

La Chine a envoyé dans l'espace deux nouveaux satellites du système de navigation par satellite BeiDou (BDS), à l'aide d'une fusée porteuse Longue Marche-3B, depuis le centre de lancement de satellites de Xichang, dans la province du Sichuan, lundi à 2h07.
Les satellites sont entrés en orbite terrestre moyenne environ trois heures plus tard et fonctionneront avec 17 autres satellites BDS-3 déjà dans l'espace. Il s'agit des 42e et 43e satellites de la famille BDS.
Grâce à ce lancement réussi, le déploiement de la constellation fondamentale du BDS est complet. La Chine envisage de fournir des services de navigation et de positionnement avec le BDS-3 aux pays participant à l'initiative "la Ceinture et la Route" d'ici la fin de cette année.
"Il s'agit d'une étape clé pour le développement du BDS depuis un système expérimental national vers un système de navigation régional, puis mondial", a indiqué Yang Changfeng, concepteur en chef du système BeiDou.
La précision de positionnement du BDS-3 s'est améliorée, atteignant 2,5 à 5 mètres. Elle est jusqu'à deux fois plus fine que celle du BDS-2, a-t-il fait savoir.
Nommé d'après le terme chinois désignant la Grande Ourse, le système BeiDou a commencé à être utilisé en Chine en 2000 et dans la région Asie-Pacifique en 2012.
La Chine projette de lancer six autres satellites BDS-3 en orbite terrestre moyenne, trois satellites en orbite géosynchrone inclinée et deux satellites en orbite géostationnaire entre 2019 et 2020.
Le système sera capable de fournir des services de premier rang à l'échelle mondiale d'ici fin 2020. 

Partager

Articles les plus lus