L’avenir des relations sino-australiennes dépend du choix de l’Australie

2018-11-16 21:38:06
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

L’avenir des relations sino-australiennes dépend du choix de l’Australie

L’avenir des relations sino-australiennes dépend du choix de l’Australie

Ces derniers temps, l’Australie tente d’améliorer ses relations avec la Chine. Le nouveau Premier ministre australien Scott Morrison a eu une entrevue avec son homologue chinois Li Keqiang en marge du sommet de l’ASEAN.

La Chine attache toujours une grande importante à ses relations avec l’Australie. Pour la Chine, le nouveau gouvernement australien sous la direction de Scott Morrison, au pouvoir depuis le mois d’août dernier, est une occasion de remettre en état et d’améliorer les relations bilatérales.

Sur la base de l’interaction bénigne entre les deux pays, l’Australie doit avoir à cœur la bonne volonté de la Chine, et s’engager à développer des relations durables et stables avec la Chine.

Durant ces 18 derniers mois, les politiques australiennes étaient hostiles à la Chine. Ce qui a nuit gravement à la coopération amicale entre les deux parties. Les relations bilatérales se sont détériorées. Andrew Frost, personnalité australienne dans le secteur des mines, a ainsi demandé aux politiciens d’arrêter leurs propos contre la Chine, indiquant que cela influencerait le dialogue commercial entre les deux pays.

Quand le gouvernement fédéral de l’Australie n’agissait point, les gouvernements locaux ont pris des actions. L’Etat de Victoria a signé le mois dernier un accord de coopération dans le cadre de l’initiative « Ceinture et Route ». Le Premier ministre de l’Etat d’Australie-Occidentale, Mark McGowan, a apporté son soutien à cet accord, précisant qu’il est important d’établir une bonne relation solide avec la Chine. Cette dernière est le premier partenaire commercial de l’Australie. Ce qui est bénéfique pour les habitants d’Australie-Occidentale et la population australienne.

Selon les analystes, l’élection australienne se déroulera l’année prochaine. Si les relations sino-australiennes restent inchangées, l’économie sera impactée. Il s’agit d’un facteur négatif pour l’élection. Le gouvernement australien doit donc stabiliser et améliorer ses relations avec Beijing.

L’avenir des relations sino-australiennes dépend du choix de l’Australie

L’avenir des relations sino-australiennes dépend du choix de l’Australie

Du point de vue économique, la Chine et l’Australie sont des partenaires naturels. L’Australie dispose de riches ressources naturelles, de produits agricoles de qualité, d’excellentes institutions éducatives et de ressources touristiques, alors que la Chine peut fournir un marché immense. Plus de 30% du volume total de l’exportation de l’Australie est orienté vers la Chine.

Le Premier ministre australien Scott Morrison a indiqué que le développement de la Chine est une opportunité et non une menace pour l’Australie et que son pays veut favoriser la relation du partenariat global stratégique avec la Chine.

 

L’avenir des relations sino-australiennes dépend du choix de l’Australie

L’avenir des relations sino-australiennes dépend du choix de l’Australie


Partager

Articles les plus lus