La Chine envisage d'améliorer la coopération avec l'Angola

xinhua 2018-10-10 11:15:26
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

La Chine envisage d'améliorer la coopération avec l'Angola

La Chine et l'Angola doivent améliorer leur coopération mutuellement bénéfique et apporter des avantages aux deux peuples, a déclaré mardi à Beijing, le Premier ministre chinois Li Keqiang.

M. Li a fait ces remarques lors de sa rencontre avec le président angolais Joao Lourenco, qui est en Chine pour une visite d'état.

"Avec une profonde amitié traditionnelle, la Chine et l'Angola sont des partenaires importants l'un pour l'autre, et leurs relations bilatérales sont depuis longtemps à l'avant-garde des relations de la Chine avec les pays africains", a annoncé M. Li.

"La Chine espère travailler avec la partie angolaise pour continuer à consolider la confiance mutuelle politique, promouvoir la coopération dans divers domaines et mieux atteindre les résultats gagnant-gagnant et un développement commun".

Il a noté que la coopération pragmatique entre la Chine et l'Angola avait de larges perspectives.

La Chine envisage d'améliorer la coopération avec l'Angola

"Les deux parties doivent créer une synergie entre leurs stratégies de développement, mettre pleinement en œuvre les résultats du Sommet de Beijing 2018 du Forum sur la coopération sino-africaine, présenter des modèles de coopération innovants, accélérer la négociation sur la signature de l'accord de protection de l'investissement, promouvoir la collaboration dans les industries, le commerce, les infrastructures et d'autres domaines clés, continuer de faire jouer le rôle les entreprises privées, améliorer la coopération mutuellement bénéfique entre les deux parties et apporter des avantages aux deux peuples", a-t-il indiqué.

"La Chine encourage les entreprises chinoises à investir en Angola et à respecter les lois et les règlements du pays. Nous espérons que l'Angola facilitera les opérations commerciales et prendra plus de mesures pour assurer la sécurité des citoyens chinois".

M. Lourenco a déclaré que son pays était disposé à renforcer la coopération avec la Chine en matière de centrales hydroélectriques, de réseaux électriques, d'autoroutes, de chemins de fer et d'autres domaines, et à fournir un environnement favorable pour les entreprises chinoises afin qu'elles investissent et se développent en Angola.

Partager

Articles les plus lus