Les dirigeants chinois rendent hommage aux martyrs nationaux décédés sur la place Tian'anmen

xinhua 2018-09-30 14:09:40
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Les dirigeants du Parti communiste chinois (PCC) et de l'Etat ont rendu hommage dimanche matin aux martyrs nationaux décédés devant le Monument aux héros du peuple, sur la place Tian'anmen, dans la capitale chinoise.
Le président chinois Xi Jinping, qui est également secrétaire général du Comité central du PCC et président de la Commission militaire centrale, s'est joint aux représentants de tous les milieux sociaux pour commémorer la Journée nationale des martyrs, à la veille de la Fête nationale.
D'autres dirigeants, dont Li Keqiang, Li Zhanshu, Wang Yang, Wang Huning, Zhao Leji, Han Zheng et Wang Qishan, ont aussi assisté à l'événement.
Une fanfare militaire a fait résonner des trompettes à la mémoire des martyrs avant le début de la cérémonie. A 10h00, les participants ont chanté l'hymne national et rendu hommage en silence à ceux qui ont donné leur vie pour la libération du peuple chinois et le développement de la République populaire de Chine, fondée en 1949. Après une chanson patriotique interprétée par des enfants, 18 gardes d'honneur ont déposé neuf gerbes de fleurs devant le monument. Ces gerbes ont été déposées au nom du Comité central du PCC; du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale; du Conseil des Affaires d'Etat; du Comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois; de la Commission militaire centrale; des partis non communistes, de la Fédération nationale de l'industrie et du commerce de Chine et des individus patriotiques n'appartenant à aucun parti; des organisations de masse et des gens de tous les milieux; des vétérans, des hauts cadres et des familles des martyrs; ainsi que de l'Organisation des jeunes pionniers chinois. Le président Xi a arrangé les rubans rouges sur les gerbes et a fait le tour du monument à la tête d'un groupe de hauts dirigeants, pour rendre hommage aux héros nationaux. Des enfants accompagnés d'autres participants les ont suivis et ont déposé des bouquets au pied du monument. La cérémonie était présidée par Cai Qi, membre du Bureau politique du Comité central du PCC et secrétaire du Comité du PCC pour la municipalité de Beijing. L'organe législatif suprême chinois a désigné en 2014 le 30 septembre comme étant la Journée des martyrs afin de rendre hommage aux personnes ayant sacrifié leur vie pour l'indépendance et la prospérité de la nation. 

Partager

Articles les plus lus