Tenue du Forum sur la communication internationale « la Route de la Soie maritime du 21e siècle » à Zhuhai

RCI 2018-09-21 09:44:41
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Tenue du Forum sur la communication internationale « la Route de la Soie maritime du 21e siècle » à Zhuhai

La 2e édition du Forum sur la communication internationale « la Route de la Soie maritime du 21e siècle » s’est tenue jeudi 20 septembre à Zhuhai. Placé sous le thème : « Nouvelle ère, nouvelles Routes de la Soie et nouvelle image », ce forum, organisé par China Media Group(CMG) et le Gouvernement populaire de la province du Guangdong, a connu la participation des experts et chercheurs de renom ainsi que des dirigeants de médias qui ont mené des échanges de manière approfondie autour des sujets tels que les mesures et les fruits de la construction de « la Ceinture et la Route » et le renforcement de la coopération entre les médias.

La tenue de ce forum coïncide avec le 5e anniversaire de l’initiative « la Ceinture et la Route ». En gros, l’initiative « la Ceinture et la Route » a l’avantage de franchir les continents et les océans, aussi de jeter un pont entre l’histoire et l’avenir. Le but étant de connecter la Chine et le monde.

Tenue du Forum sur la communication internationale « la Route de la Soie maritime du 21e siècle » à Zhuhai

Ce forum de grande envergure a aussi accueilli de grand nom du milieu politique étranger. C’est le cas de l’ancien Premier ministre français,  Jean-Pierre Raffarin. Cet ancien locataire de Matignon a beaucoup apprécié l’initiative « la Ceinture et la Route ». Il a émis le vœu de voir ce projet devenir un nouveau trait d’union de l’amitié sino-française. Ainsi, s’est-il exprimait lors de son discours :

 « Nous devons intensifier la coopération le long de la Ceinture économique de la Route de la Soie et de la Route de la Soie maritime du 21e siècle. Nous aurons beaucoup de projets de coopération en matière d’interconnexion des infrastructures, de facilitation du commerce et d’intégration financière. Tous les pays abordent ensemble la coopération en vue d’une nouvelle perspective dans le cadre de ‘la Ceinture et la Route’. Cela est très important pour l’Europe. »

Tenue du Forum sur la communication internationale « la Route de la Soie maritime du 21e siècle » à Zhuhai

Professeur à l’université de New York et Nobel d’économie 2011, Thomas Sargent qui s’exprimait également lors de ce forum, a, lui aussi, trouvé des mots justes pour décrire l’Initiative la « Ceinture et la Route », affirmant qu’elle correspondait bien au courant historique de la nouvelle ère.

 « L’initiative ‘la Ceinture et la Route’ est favorable à la Chine, mais aussi au monde. Car elle permet de générer de nouvelles compétitions, ce qui stimulera le développement de l’économie mondiale et l’éclosion de  nouvelles idées au niveau mondial. »

Tenue du Forum sur la communication internationale « la Route de la Soie maritime du 21e siècle » à Zhuhai

Hu Bangsheng, vice-président de Radio Chine Internationale, relevant désormais de China Media Group, a, dans son discours, indiqué que les réalisations étaient évidentes pour tous dans le cadre de l’initiative « la Ceinture et la Route ». Selon lui, les programmes des médias doivent correspondre aux exigences du développement et aux besoins des populations riveraines de « la Ceinture et la Route ». Dans le rapport du  19e Congrès du PCC, il est fait mention de la nécessité de renforcer les capacités de communication internationale pour mieux raconter la Chine, c’est-à-dire, présenter une Chine réelle et pluridimensionnelle de manière exhaustive, afin de renforcer le soft power culturel. Et pour cela, les médias doivent étudier les pays riverains afin de mieux identifier les  besoins de l’audience, respecter les normes de la communication internationale, mener la communication interculturelle avec une vision plus égale. Dans ce même ordre d’idée, il est également important de renforcer les échanges entre les médias des pays riverains et multiplier les interactions et la coopération avec les entreprises. En tout cas, les médias doivent jouer leur rôle dans la construction des nouvelles Routes de la Soie.

Tenue du Forum sur la communication internationale « la Route de la Soie maritime du 21e siècle » à Zhuhai

Heraldo Laura Gonzalez, directeur général du quotidien mexicain « Mexico Reforma », a souligné l’importance des échanges entre les médias.

« Depuis l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Mexique en 1972, les deux parties ont eu de nombreux échanges sur les plan économique et commercial. A l’égard de l’envergure du marché des deux pays, la marge de leur coopération reste immense. Cela nous ouvre de bonnes opportunités pour renforcer notre coopération. Permettez-moi d’exprimer, au nom de ‘Mexico Reforma’, un vœu. Nous devons déployer  nos efforts pour présenter une Chine réelle », a-t-il conclu

 

Partager

Articles les plus lus