Commentaire : seules ces trois personnes souhaitent lancer une guerre commerciale

2018-07-05 23:01:42
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Jusqu’à présent, les trois seules personnes aux Etats-Unis qui veulent lancer la guerre commerciale avec la Chine se rejoignent avec une motivation très claire : aux yeux de Trump, seuls les bulletins de vote et les conflits entre partis politiques comptent ; Lighthizer veut recréer la gloire ; Navarro espère mettre en pratique ses hypothèses fomentées et montées de toute pièce depuis une dizaine d’années. Ces trois personnes, ainsi identifiées, s’entendent au premier contact et chacun a son calcul. L’on se rend compte que la répartition de rôles entre ces trois personnes obéit à une logique qui est telle que c’est Trump qui joue le rôle de commandant en chef et lance des appels sur son compte Tweet ; Lighthizer est un avant-gardiste en publiant sans cesse des rapports et des témoignages sur les soi-disant « barrières commerciales » chinoises ; Navarro quant à lui se contente de rôle de stratège, son livre intitulé « Death by China » sert de base politique à la provocation de la guerre commerciale des Etats-Unis vis-à-vis de la Chine.

La sauvegarde de l’hégémonisme des Etats-Unis enfièvre le « triangle de fer » de la Maison blanche, fervent du populisme et du protectionnisme et adepte de la théorie de jeu à somme nulle. Ils ne connaissent pas la Chine contre laquelle ils portent des préjuges. Leurs points faibles sont fatals : Trump qui veut exercer des pressions sur la Chine en recourant aux fraudes commerciales n’a aucune expérience dans la guerre commerciale ; bien que Lighthizer ait réussi à contraindre le Japon à signer l’Accord de Plaza, le contexte n’est plus le même : la Chine n’est pas le Japon et 2018 n’est pas 1985. Les mesures et méthodes étant ainsi devenues démodées ; les théories inventées par Navarro ne sont rien que des mots sur le papier.

HomePrev12345MoreTotal 5 pagesNext

Partager

Articles les plus lus