Commentaire : seules ces trois personnes souhaitent lancer une guerre commerciale

2018-07-05 23:01:42
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Lighthizer est le principal inventeur de l’enquête de la Section 301 menée par les Etats-Unis, et il a participé à une vingtaine de négociations commerciales internationales portant sur l’acier, l’automobile et les produits agricoles et est devenu célèbre pour avoir contraint le Japon à signer l’Accord de Plaza en 1985.

En 1999, Lighthizer a déclaré en public que l’adhésion de la Chine à l’OMC constituait une menace pour les Etats-Unis et a accusé le gouvernement américain d’avoir fait des concessions vis-à-vis de la Chine sur les questions commerciales. Depuis l’éclatement des conflits commerciaux entre la Chine et les Etats-Unis, Lighthizer se positionne toujours sur la première ligne de front. Il ne se contente pas de conclure un accord d’intention sur l’équilibre commercial avec la Chine mais essaie en vain de changer le mode de développement chinois en exerçant des pressions directes sur la Chine pour encourager cette dernière à opérer des « réformes structurelles ».
Quant à Navarro, il n’a jamais été en Chine avant 2018. Dans sa jeunesse, il faisait des recherches sur l’électricité et l’énergie, mais cela ne l’empêche pas d’inventer la « théorie de la menace chinoise » ou de publier plusieurs livres dans lesquels la Chine est considéré comme un « ennemi imaginaire». Depuis plus d’une décennie, il est adepte de la « théorie de la menace chinoise ». Après avoir commencé sa carrière politique, il s’en prend régulièrement à la Chine dans le Bureau fédéral d’Investigation (FBI), la Commission d’examen de la sécurité économique entre les Etats-Unis et la Chine et le Congrès des Etats-Unis. Ce qui a attiré l’attention de Donald Trump et lui a valu le statut de conseiller politique.

HomePrev12345MoreTotal 5 pagesNext

Partager

Articles les plus lus