Commentaire : seules ces trois personnes souhaitent lancer une guerre commerciale

2018-07-05 23:01:42
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Dès l’arrivée au pouvoir du président américain Donald Trump, les disputes tourmentent le cabinet. Et s’en est suivi un désordre caractérisé dans la prise de certaines décisions politiques. Par exemple, sur le problème du commerce avec la Chine, il y a les partisans de la ligne dure comme le représentant du commerce Robert Lighthizer, le directeur de la Commission du commerce de la Maison blanche Peter Navarro, et aussi les modérantistes comme le Secrétaire au Trésor Steven Mnouchin, le Secrétaire américain au Commerce Wibur Ross ainsi que les hésitants comme Larry Kudlow, directeur de la Commission de l’économie nationale de la Maison blanche. Après des disputes, les durs de la Maison blanche ont pris le devant. A présent, le « triangle de fer » formé par Trump, Lighthizer et Navarro a lancé la guerre contre les partenaires commerciaux, par moyen des taxes douanières supplémentaires, dont la Chine est la cible principale. 


Pourtant, ce n’est pas une surprise. Homme d’affaires d’origine, pour gagner davantage les votes des Américains, Donald Trump a décidé de  porter le drapeau du populisme en visant la Chine comme cible. Il a prétendu que les Chinois ont pillé les emplois des Américains. Il veut les récupérer. Après son entrée à la Maison blanche, toutes ses politiques ont pour but de tenir ses promesses faites lors de l’élection présidentielle et pour maintenir les votes et consolider la position avantageuse du Parti républicain lors des prochaines élections de mi-mandat prévues en novembre 2018, ce qui constitue aussi une base pour sa réélection. Donc, toutes les politiques intérieures et extérieures des Etats-Unis du passé doivent suivre sa voie et non son obéissance à ces politiques. C’est ainsi que la Chine est devenue le principal champ de bataille pour réaliser ses promesses. Il a profité de ses compétences dans les affaires pour rendre les Etats-Unis plus grandioses.

Afin de réaliser cet objectif, Trump doit absolument trouver des compagnons d’armes, animés d’une même volonté. Lighthizer, surnommé le « tsar du commerce américain » et Navarro, inventeur de la « théorie de la menace de la Chine » ont attiré son attention. 

HomePrev12345MoreTotal 5 pagesNext

Partager

Articles les plus lus