Réforme et ouverture de la Chine : un petit village de pêcheurs témoigne la vitesse du développement de Shenzhen

2018-06-13 09:15:05
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Réforme et ouverture de la Chine : un petit village de pêcheurs témoigne la vitesse du développement  de Shenzhen

Réforme et ouverture de la Chine : un petit village de pêcheurs témoigne la vitesse du développement  de Shenzhen

Shenzhen est une ville située dans le sud de la Chine. Aujourd'hui une métropole internationale dynamique de 20 millions d'habitants, Shenzhen était à l'époque un petit village frontalier inconnu. Cette année marque le quarantième anniversaire de la mise en œuvre de la politique de réforme et d'ouverture et c'est grâce à cette politique que Shenzhen a connu ce développement rapide. Reportage de notre journaliste qui s’est rendu sur place pour en savoir plus sur le développement rapide de la zone économique spéciale de Shenzhen.

 

Le village de pêcheurs est situé dans le district de Luohu, près de Hong Kong. Depuis les années 1930 et 1940, les pêcheurs de Dongguan, une ville de la province du Guangdong, viennent sur les rives de la rivière Shenzhen pour gagner leur vie en pêchant. Les bateaux sont pour eux à la fois des moyens de production et en même temps leur maison. Wu Jinqing, un villageois de 80 ans, nous dit en se souvenant :

 

"À l'époque, plusieurs membres d'une famille vivaient dans un bateau de plus d'un mètre de large et de cinq mètres de long. Les conditions de vie étaient difficiles. Ce dont nous avions peur le plus, c’était du typhon, nous devions tirer le bateau en débarquant à terre, que c'était trop difficile !"

 

À la fin des années 1970, le Comité du Parti communiste chinois pour la province du Guangdong a proposé au Comité central d'accorder des politiques favorables à la province qui est juste à côté de Hong Kong et de Macao, et où vivent beaucoup de Chinois d'outre-mer, pour la construction d'une zone de transformation de produits destinés à l’exportation à Shenzhen, Zhuhai et Shantou. Cette proposition a été soutenue par le leader chinois de l'époque, Deng Xiaoping. En août 1980, l’Assemblée populaire nationale a approuvé la construction de la zone économique spéciale de Shenzhen, la première du genre en Chine.

 

Grâce aux politiques flexibles de réforme et d'ouverture appliquées dans cette zone, les pêcheurs ont créé des équipes de transport par voiture et par bateau, ils ont vigoureusement développé l’aquaculture, et établi des usines de sous-traitance.

 

"Depuis l'application de la politique de réforme et d'ouverture en 1978 au début des années 1980, seulement en quelques années le village de pêcheurs avait déjà réalisé l’accumulation primitive et accumulé un certain capital collectif. Chaque famille a pu construire sa propre villa, le village de pêcheurs est devenu le premier village où chaque foyer avait plus de 10 000 yuans", a déclaré Huang Xingyan, directeur exécutif adjoint de Yufeng Company Limited.

 

Au début des années 1990, la zone économique spéciale de Shenzhen, déjà très riche, a entamé la reconstruction pour l'urbanisation des villages, dont le village de pêcheurs était un projet pilote. En créant la Yufeng Company Limited, les villageois ont réuni des fonds par leurs propres moyens et fait construire des immeubles élevés.

 

Réforme et ouverture de la Chine : un petit village de pêcheurs témoigne la vitesse du développement  de Shenzhen

Réforme et ouverture de la Chine : un petit village de pêcheurs témoigne la vitesse du développement  de Shenzhen

 

"Les bâtiments où vivent les villageois et que nous voyons aujourd'hui ont été reconstruits après l’an 2000. La reconstruction a été effectuée par le gouvernement tandis que le fonds a été collecté par les villageois eux-mêmes. Grâce à la fondation de Yufeng Company Limited, les villageois ont pu construire ce village moderne aujourd'hui. Avec une vie riche et aisée, les villageois participent au développement communautaire", a ajouté Huang Xingyan.

 

Aujourd'hui, les villageois sont les actionnaires de Yufeng Company Limited et ils touchent des dividendes chaque année. En même temps, le loyer fait également partie de leurs revenus réguliers.

 

"Chaque mois, nous touchons plus de 40 000 yuans, chaque année le montant est d'environ quarante ou cinquante yuans. Nous n'osions pas l’imaginer avant", dit Wu Jinqing, un villageois local.

 

Le développement du village de pêcheurs est le reflet du fruit du développement de Shenzhen depuis la réforme et l'ouverture il y a 40 ans. Pendant ce temps, de nombreuses entreprises locales ont pu se développer à Shenzhen. Ren Zhenfei est le fondateur de la société Huawei. Selon lui, c'est le document clarifiant le droit de propriété des entreprises privées promulgué en 1987 à Shenzhen qui lui a donné le désir de créer Huawei. En 1999, lors de la première édition du Salon des hautes et nouvelles technologies, Ma Huateng, 28 ans alors, a réuni 2,2 millions de dollars pour créer Tencent, qui a réalisé de grands bonds sans cesse. Le résultat opérationnel était de 40 milliards de yuans en 2012, et plus de 230 milliards de yuans en 2017. Cette année, l'application WeChat de Tencent compte plus d'un milliard d'utilisateurs dans le monde entier.

 

Selon Wang Weizhong, secrétaire du Comité du Parti pour la municipalité de Shenzhen, le miracle du développement de cette ville a été réalisé par des citoyens de Shenzhen de génération en génération, ils travaillent dur et ont toujours l'esprit de la réforme et de l'innovation, gardant  présente à l’esprit l'initiative stratégique de cette zone économique spécifique.

 

"En 1979, le PIB de Shenzhen n'était que de 197 millions de yuans, et le PIB par habitant de 606 yuans, alors qu'en 2017, ces chiffres sont passés à 2 240 milliards de yuans et 183 100 yuans, soit une augmentation annuelle de 23%. Un tel taux de croissance économique pour est très rare même dans le monde entier, créant ainsi la vitesse de ShenZhen", a déclaré Wang Weizhong.

 

En 2017, le PIB de Shenzhen était juste derrière celui de Beijing et de Shanghai, mais aussi élevé que celui de Hong Kong. Selon Wang Weizhong, Shenzhen est en train de construire un environnement d'investissement et commercial, tout en s’identifiant aux normes internationales. En outre, il approfondira l'ouverture et l'innovation financière, développera de nouvelles formes et de nouveaux secteurs d'activité et construira un nouveau système d'économie ouverte.

 

Après les quatre zones économiques spéciales de Shenzhen, Zhuhai, Shantou et Xiamen en 1984, la Chine a annoncé l'ouverture vers l'extérieur de 14 villes côtières. En 1988, Hainan est devenue une province de et a été désignée zone économique spéciale. La Chine a ensuite annoncé la création de la Nouvelle Zone de Pudong à Shanghai en 1990, de la zone de libre-échange à Shanghai en 2013, de la Nouvelle Zone de Xiong'an en 2017.... Du sud au nord, une après l’autre, ces villes et ces zones spéciales témoignent du grand projet de réforme et d'ouverture de la Chine.

Réforme et ouverture de la Chine : un petit village de pêcheurs témoigne la vitesse du développement  de Shenzhen

Réforme et ouverture de la Chine : un petit village de pêcheurs témoigne la vitesse du développement  de Shenzhen


Partager

Articles les plus lus