Beijing abrite 600 espèces d'animaux sauvages

xinhua 2018-03-02 20:41:33
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Le nombre d'espèces d'animaux sauvages de Beijing a augmenté à 600 fin 2017, ont annoncé vendredi les autorités municipales.
L'amélioration écologique a contribué à cette augmentation, selon le Bureau des parcs et des espaces verts de Beijing.
Les efforts de reboisement de la ville au cours des cinq dernières années ont permis de planter environ 90.000 hectares de forêts et de verdure, portant à 43% le taux de couverture forestière. Beijing a également restauré et créé plus de 8.000 hectares de zones humides durant cette période.
L'arrondissement de Fangshan dans le sud-ouest de Beijing constitue un important habitat pour les oiseaux, dont la cigogne noire, pour passer l'hiver, se reproduire et migrer.
Un total de 14 cigognes noires ont été recensées sur le site pittoresque de Shidu à Fangshan cet hiver. On ne compte que 2.000 cigognes noires à travers le monde.
Afin d'aider la cigogne noire à survivre en hiver, Beijing a introduit 750 kilos de petits poissons dans des lieux de nourriture définis.
Plus de 89 stations d'observation ont été installées pour surveiller la santé des animaux sauvages dans la capitale.

Partager

Articles les plus lus