La Chine et la France signent un accord pour renforcer leur coopération sur le nucléaire

xinhua 2018-01-10 14:13:53
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Un opérateur chinois de l'énergie nucléaire a signé un accord mardi avec un   organisme français dans le domaine de l'énergie afin d'approfondir la   coopération sur les technologies nucléaires.
L'accord, signé entre la China   General Nuclear Power Corporation (CGN) et le Commissariat à l'énergie atomique   et aux énergies alternatives (CEA), met l'accent sur des domaines tels que les   technologies liées aux réacteurs nucléaires, les combustibles et les matériels   innovants, et les cycles du combustible nucléaire.
Selon l'accord, la CGN   et la CEA approfondiront leur coopération sur toute la chaîne de l'industrie   nucléaire, notamment la gestion de la durée de vie d'un réacteur et la   conception des technologies nucléaires de quatrième génération.
He Yu,   président de la CGN, a indiqué que le nouvel accord renforcerait les échanges   bilatéraux dans les technologies nucléaires et ouvrirait un nouvel espace pour   la coopération sino-française dans ce domaine.
Fondée en 1994, la CGN est   le plus grand opérateur nucléaire en Chine, avec 39.000 employés à travers le   monde. Elle met l'accent sur le développement des énergies propres, dont   l'énergie nucléaire, le combustible nucléaire, l'énergie éolienne et l'énergie   solaire.
La CEA est un organisme clé dans la recherche, le développement et   l'innovation en France, dont les domaines majeurs comprennent la défense et la   sécurité, l'énergie nucléaire et renouvelable, ainsi que les sciences physiques   et du vivant.

Partager

Articles les plus lus