Commentaire : Une visite bien réussie

Wu Zexian RCI 2018-01-10 10:22:00
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Commentaire : Une visite bien réussie

Commentaire : Une visite bien réussie

L’année 2018 démarre avec un évènement important pour les relations Chine-France. Il s’agit de la visite d’Etat que le Président français Emmanuel Macron effectue en Chine. Il est le premier chef d’Etat étranger que la Chine reçoit en 2018 et en ce troisième et dernier jour de son séjour en Chine, on peut déjà constater que cette visite est couronnée de succès.

Le Président chinois Xi Jinping et son visiteur français se sont rencontrés dès le premier jour et se sont longuement entretenus le lendemain. Le Premier Ministre Li Keqiang et le Président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale Zhang Dejiang, ont également eu chacun une entrevue avec le Président Macron. Les deux parties ont réaffirmé leur volonté commune de renforcer toujours davantage la coopération sino-française dans tous les domaines.

Toutes deux, membres permanents du Conseil de Sécurité des Nations Unies, la Chine et la France ont une responsabilité lourde pour les affaires internationales. Le Président Xi Jinping a souligné l’importance pour les deux pays de continuer à coopérer étroitement pour la paix et la stabilité du monde. Adhérant à l’idée du Président Xi Jinping concernant la construction d’une communauté de destin pour l’humanité, le Président français a appelé les deux pays, lors d’un discours qu’il a prononcé à Xi’an, à œuvrer ensemble pour la réaliser.

Encore une fois, la Chine a réitéré ses appuis aux efforts français visant à faire progresser le dossier climatique. Le Président Macron a considéré la Chine comme partenaire indispensable pour relever ce genre de défis.

Le Président Xi a déclaré que la Chine soutenait fermement la construction européenne et qu’elle travaillerait activement pour développer toujours davantage les relations Chine-Europe. De son côté, le Président Macron a affirmé que la France était prête à pousser activement la coopération sino-européenne.

Les deux parties ont également dégagé de larges convergences de vue sur d’autres dossiers d’actualité, tels que la mondialisation, la gouvernance mondiale, la lutte contre le terrorisme, la cybersécurité, etc...

Une déclaration commune a été publiée, détaillant tous ces sujets qui ont fait l’objet de discussion et de convergences de vue.

Rappelons-nous que la Chine et la France ont noué un partenariat stratégique global étroit et durable. Cette visite montre bien la solidité de ce partenariat.

Sur le plan économique, les deux parties ont exploré de nouvelles opportunités de coopération. Le Président Macron a qualifié « de très grande importance stratégique » la coopération entre les deux pays dans le cadre de l’initiative chinoise « ceinture et route » et il a souhaité que cette coopération s’approfondisse.

Cette visite est l’occasion de conclure de nombreux nouveaux accords de coopération. Les deux chefs d’Etat ont assisté à la cérémonie de signatures de ces accords bilatéraux touchant des secteurs très variés : urbanisation durable, énergie nucléaire, technologie spatiale, échanges entre les experts, environnement, finance, santé, aéronautique, agriculture, assurance vieillesse, culture, éducation, commerce, etc...

Ils ont d’ailleurs rencontré les représentants des entreprises des deux pays en assistant à la signature d’un mémorandum d’entente sur la création du Comité d’entreprises Chine-France.

En outre, les deux pays ont décidé de poursuivre les échanges culturels et continuer la coopération dans le domaine de l’éducation.

La déclaration commune mentionne aussi tous les dossiers bilatéraux qui ont été traités.

Nous pouvons être sûrs que cette visite fructueuse du Président français en Chine donnera un nouvel élan aux relations de coopération entre les deux pays. De larges perspectives s’ouvrent !

(L’auteur est l’ancien ambassadeur de Chine en République démocratique du Congo et au Liban.)

Partager

Articles les plus lus