La Chine accueille de plus en plus d'étudiants étrangers

xinhua 2017-10-17 10:07:30
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Il y a trois ans, Louis, un jeune Américain originaire de Boston, a intégré la New York University Shanghai (NYU Shanghai), à Shanghai. Comme lui, des centaines de milliers d'étudiants étrangers sont venus poursuivre leur cursus en Chine.
Cet étudiant de 21 ans s'est dit très impressionné par la différence entre la Chine et les Etats-Unis. Un choc qu'il a perçu lorsqu'il est arrivé dans le pays. Il s'est dit très intéressé par la culture et les traditions chinoises.
La NYU Shanghai est la première université établie conjointement par la Chine et les Etats-Unis. Depuis 2013, cet établissement d'enseignement supérieur, ayant pour objectif la formation des "citoyens internationaux", a accueilli plus de 1.500 étudiants venus d'une soixantaine de pays et régions.
Louis est ravi de sa vie d'étudiant à Shanghai. "Les professeurs chinois font des efforts afin que chaque étudiant réussisse. J'apprécie beaucoup leur attitude", confie-t-il.
L'hospitalité des Chinois ainsi qu'Internet lui permettent d'avoir de nouvelles connaissances sur la Chine. 
Il s'intéresse également à l'initiative "la Ceinture et la Route". Selon lui, c'est une opportunité pour tous.
Optimiste sur les perspectives économiques de la Chine, Louis n'exclut pas la possibilité de travailler en Chine après ses études.
Selon les statistiques du ministère chinois de l'Education, le nombre d'étudiants étrangers en Chine n'a cessé d'augmenter ces dernières années. Fin 2016, 442.773 étudiants étrangers venant de 205 pays et régions faisaient leurs études en Chine.
Il y a 67 ans, ils étaient moins d'une centaine. C'est au printemps 1950 que la Chine a accueilli ses premiers étudiants étrangers, 33 jeunes de l'Europe de l'Est.
En 67 ans, l'éducation en Chine s'est beaucoup internationalisée, attirant de plus en plus d'étudiants étrangers. 
Au début, la plupart d'entre eux venaient apprendre le chinois. Ces dernières années, cette situation a beaucoup évolué. Le mandarin est passé du 2e rang en 2012 au 5e en 2016 parmi les motivations des étudiants étrangers. 
D'après Wei Liqing, professionnel dans le domaine de l'éducation internationale, les étudiants internationaux constituent une source importante de talents.
Le gouvernement chinois ambitionne de porter le nombre d'étudiants étrangers à 500.000 d'ici 2020, et devenir ainsi la première destination d'études en Asie.
M. Wei estime que cet objectif sera atteint plus tôt que prévu. "Le climat international qui règne dans l'enseignement supérieur en Chine est apprécié par nos homologues étrangers. De plus en plus d'établissements d'enseignement supérieur étrangers choisissent d'ouvrir des antennes en Chine, ce qui crée des conditions favorables à l'arrivée des étudiants étrangers", explique-t-il.
"Avec le développement de la société et de l'économie de la Chine, et l'augmentation de son statut international, un nombre croissant d'étudiants étrangers viendra dans le pays," indique M. Wei.

Share

Articles les plus lus