La Chine pousse l’édification des villes vertes

2017-10-13 21:11:40
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Ces dernières années de plus en plus de Chinois préfèrent aller se détendre  dans les zones forestières qui se trouvent dans les banlieues des régions  urbaines. Selon l'urbanisme, la Chine construira 200 villes vertes de niveau  national et 1000 villages verts en 2020, l'environnement de l'habitat sera  largement amélioré dans les villes et les campagnes.


Depuis 2004, le gouvernement chinois a commencé à octroyer le titre de  « ville verte au niveau national » partout dans le pays, jusqu’à  présent 137 villes comme la ville de Chengde de la province du Hebei et la  ville de Tonghua de la province du Jilin ont reçu cet honneur.


Nous sommes au centre-ville de Pu-er, au sud de la province du Yunnan, cette  ville a reçu le titre de ville verte au niveau national cette année. Ici au  pied d’un banian de plus de 800 ans, on a rencontré Mme Zhao Pingxian, elle a  68 ans, comme dans ses habitudes journalières, elle se repose ici en temps libre. Elle a ditDans le passé, c'était très sale et en désordre  ici. Aujourd’hui, puisqu’on nous a honoré du titre de ville verte, on a bien  protégé ce vieux banian, et tout le monde peut en profiter comme un endroit de  relaxation.


A la ville de Nanchang, chef-lieu de la province du Jiangxi, ville verte au  niveau national chinois, les départements compétents ont pris des mesures pour  approfondir la protection de l’environnement écologique. Selon Cheng Hong,  fonctionnaire du Bureau national des Forêts, l’édification des villes vertes a  bien poussé le reboisement et la protection des forêts dans le pays. Il a ditSelon des statistiques, ces dernières années,  parmi une centaine de villes vertes du pays, la superficie reboisée moyenne est  supérieure à 13 000 hectares dans chaque ville chaque année. Soit une vitesse de  deux ou trois fois plus de celle de l’augmentation de la superficie reboisée du  pays.

 

L'édification des villes vertes a bien promu le développement durable des  régions urbaines. La ville de Guangyuan se trouve dans la province du Sichuan,  au sud-ouest de la Chine. C'était une ville sous-développée. Après l’obtention  du titre de ville verte au niveau national, beaucoup de grandes entreprises viennent  investir à Guangyuan, Du Kefei, un investisseur a ditLe chiffre total de nos investissements est de 3  milliards de yuans, actuellement on investit beaucoup dans l'industrie de la  protection de l'environnement. Si on vient s'installer ici, c'est parce qu'il y a de la bonne qualité de l'air et la parfaite protection de l'environnement  écologique.” 

 

Selon Zhang Jianlong, le directeur général du Bureau national des Forêts,  il faut d'abord continuer à assurer l'augmentation de la superficie reboisée,  et puis il faut bien protéger les forêts et augmenter sans cesse leur qualité,  comme une tâche à long terme.Il faut lancer la campagne du reboisement à grande  envergure, tout en poussant le reboisement bénévole dans le pays. Notre  objectif est d'utiliser le maximum de terrains dans les régions urbaines pour  planter des arbres, pour que le peuple puisse visiter et vivre dans un  environnement vert.

 

Toujours selon  Zhang Jianlong, dans le futur en Chine la plupart des parcs forestiers, des  jardins botaniques et des parcs des zones humides appliqueront la politique de  l'entrée gratuite, le peuple aura plus d'occasion à bien profiter de la  protection de l'environnement écologique.

Share

Articles les plus lus