Le télescope chinois FAST découvre deux pulsars

xinhua 2017-10-10 14:20:39
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Après une période d'essai d'un an, le FAST chinois, le plus grand radiotélescope du monde à réflecteur unique, a identifié deux pulsars, a annoncé mardi l'Observatoire astronomique national de Chine (OANC).
Les deux pulsars, surnommés J1859-01 et J1931-01, se trouvent respectivement à 16.000 et 4.100 années-lumière de la Terre avec des périodes de rotation de 1,83 et 0,59 seconde.
Selon Li Di, scientifique en chef de l'OANC, les deux pulsars ont été identifiés respectivement le 22 et le 25 août, quand le FAST scannait le sud du plan galactique. La découverte a été confirmée plus tard par le télescope de 64 mètres de Parkes (Australie) en septembre.
Peng Bo, directeur adjoint du projet du FAST, a expliqué que trois à cinq ans étaient normalement nécessaires pour une période d'essai d'un radiotélescope aussi grand et compliqué que le FAST.
"Il est vraiment encourageant d'avoir obtenu ces résultats en un an", a indiqué M. Peng.
Situé dans la dépression de Dawodang, un bassin karstique naturel dans le district de Pingtang, administré par la province du Guizhou (sud-ouest), le FAST (Five-hundred-meter Aperture Spherical radio Telescope) a été mis en service en septembre 2016.
La zone de réception du FAST est équivalente à 30 terrains de football.
Grâce aux principaux éléments du FAST, dont un réflecteur composé de 4.600 panneaux triangulaires, des astronomes sont capables de sonder l'hydrogène dans la Voie Lactée et d'autres galaxies, de détecter des milliers de nouveaux pulsars et d'étudier l'origine et l'évolution de l'univers.

Share

Articles les plus lus