La Chine se rapproche de ses deux objectifs centenaires (COMMENTAIRE)

xinhua 2017-10-09 16:46:53
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Le peuple chinois se rapproche avec une confiance accrue de ses deux objectifs centenaires en construisant un pays socialiste.
Le président Xi Jinping a offert de nouvelles orientations et dispositions pour atteindre le premier objectif centenaire de construire une société modérément prospère à tous les égards d'ici 2020, afin de célébrer le centenaire du Parti communiste chinois (PCC).
M. Xi a également présenté des idées pour accomplir le deuxième objectif centenaire d'édifier un pays socialiste moderne qui soit prospère, puissant, démocratique, culturellement avancé et harmonieux d'ici le milieu du 21e siècle, au moment du centenaire de la République populaire de Chine.
Depuis l'antiquité, les écrivains rapportent le rêve du peuple chinois de construire une société modérément prospère.
Après le 18e Congrès national du PCC en 2012, le Parti a élaboré une stratégie globale en quatre points, à savoir construire une société modérément prospère dans tous les domaines, approfondir la réforme, promouvoir l'état de droit et renforcer la gouvernance stricte du PCC.
Le PCC a mis en oeuvre le concept de développement et adopté une approche globale pour réaliser des progrès économiques, politiques, culturels, sociaux et écologiques.
Durant les cinq années passées, M. Xi a promis une large réforme structurelle du côté de l'offre, notamment via des tâches majeures comme la réduction de la surcapacité, les opérations de déstockage, le désendettement, la baisse des coûts et le renforcement des secteurs faibles.
Les départements relevant du Conseil des Affaires d'Etat ont annulé ou délégué des pouvoirs d'approbation administrative aux organes de niveau inférieur, remplissant les objectifs en avance sur le calendrier afin de réduire les procédures administratives et de simplifier la gouvernance.
Des succès ont également été enregistrés dans les réformes du secteur judiciaire, du budget et des impôts, des entreprises d'Etat, de l'armée et de l'éducation.
Dans la lutte du PCC contre la corruption, un élan écrasant a été atteint pour sanctionner les "mouches" aux échelons inférieurs et les "tigres" de haut rang, dont Zhou Yongkang, Bo Xilai, Guo Boxiong, Xu Caihou, Sun Zhengcai et Ling Jihua.
Le peuple chinois s'approche de plus en plus de son premier objectif centenaire et cherche à réaliser le deuxième en gardant à l'esprit les remarques de M. Xi selon lesquelles l'aspiration du peuple à une vie meilleure sera toujours l'objectif du pays.
Le 19e Congrès national du PCC se tiendra en octobre. Un total de 2.287 délégués ont été élus parmi plus de 89 millions de membres du Parti pour se réunir à Beijing afin d'élire un nouveau Comité central.
Sur la voie de réaliser les deux objectifs, la tâche reste difficile, et des risques et défis subsistent.
La Chine doit déployer des efforts complets pour prévenir et contrôler les risques majeurs, réduire la pauvreté, limiter la pollution et approfondir la réforme structurelle du côté de l'offre pour faire avancer le développement sain et durable de l'économie et de la société.
Répondant à l'appel de M. Xi, le peuple chinois retroussera ses manches et suivra la direction du Comité central du PCC pour éradiquer la pauvreté et promouvoir les réformes clés.

Share

Articles les plus lus