Le Premier ministre chinois appelle à développer le mécanisme de coopération 16+1 Chine-PECO

xinhua 2017-11-28 05:25:20
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Le Premier ministre chinois appelle à développer le mécanisme de coopération 16+1 Chine-PECO

Le Premier ministre chinois Li Keqiang, en visite à Budapest, a appelé lundi à   faire progresser la coopération entre la Chine et les 16 pays d'Europe centrale   et orientale (PECO), également connue sous le nom de coopération "16+1".
La coopération 16+1 représente une partie essentielle et un complément très   utile des liens Chine-Europe en général. En tant que telle, elle contribue au   développement des relations sino-européennes, a déclaré M. Li dans un important   discours prononcé au cours du 7e Forum économique et commercial Chine-PECO, qui   se tient à Budapest, la capitale hongroise.
Le Premier ministre a appelé à   synchroniser l'initiative "la Ceinture et la Route" avec les stratégies de   développement des PECO, et à prendre l'initiative pour appliquer les décisions   prises au cours du Forum de "la Ceinture et la Route" pour la coopération   internationale en Europe centrale et orientale.
S'adressant à plus d'un   millier d'entrepreneurs venus de Chine et des PECO pour assister à la cérémonie   d'ouverture du forum, M. Li a également appelé à davantage d'efforts pour   accélérer la construction des grands projets de connectivité, comme la voie   ferrée Hongrie-Serbie, ainsi que pour promouvoir un développement sain et   durable des services de fret ferroviaire entre la Chine et l'Europe.
Les   capacités de production constituent un autre domaine dans lequel les deux   parties devraient élargir leur coopération, a souligné M. Li, appelant à la   construction conjointe de zones de coopération économique et commerciale, et à   la création d'une chaîne industrielle, d'une chaîne de valeur et d'une chaîne   logistique caractérisées par une meilleure intégration, une dynamique plus   forte, et des bénéfices plus étendus.
M. Li a appelé les deux parties à   renforcer la libéralisation et les mesures d'encouragement du commerce et des   investissements, notamment en améliorant la coopération douanière et en   accélérant les procédures logistiques. Il a également appelé à promouvoir une   coopération accrue dans le domaine des PME.
Le Premier ministre chinois a   en outre exhorté les deux parties à élargir leurs canaux de financement, afin de   mieux soutenir la coopération Chine-PECO.
Dans son discours, M. Li a   annoncé la création de l'Association interbancaire Chine-PECO, ainsi que le   lancement de la deuxième phase du Fonds de coopération pour l'investissement   Chine-PECO.
La Banque de développement de Chine offrira l'équivalent de 2   milliards d'euros (2,4 milliards de dollars américains) de prêts à l'Association   interbancaire, à des fins de coopération financière tournée vers le   développement, a ajouté M. Li.
Le Premier ministre a par ailleurs souligné   que la seconde phase du Fonds de coopération pour l'investissement, qui   représente 1 milliard de dollars, serait principalement consacrée à investir en   Europe centrale et orientale.
La Chine soutient les institutions   financières liées au commerce et au développement, afin qu'elles puissent   financer davantage de projets de coopération bilatérale, et aider les deux   parties à faire affaire et à financer leurs projets de coopération en devises   chinoises, a expliqué M. Li.
L'économie chinoise est en train de passer   d'une phase de croissance rapide à une phase de développement qualitatif. Cela   conduira certainement à créer de nombreuses opportunités pour tous les pays du   monde, y compris les PECO, en leur offrant un marché plus vaste, une croissance   plus forte, et davantage d'investissements et de coopérations, a déclaré M. Li.  
De son côté, le Premier ministre hongrois Viktor Orban a déclaré qu'au   cours des cinq dernières années, la coopération 16+1 s'était étendue aussi bien   à l'économie et au commerce qu'à la connectivité ou aux échanges humains. Cette   coopération a non seulement profité au développement des PECO, mais est   également devenue un mécanisme efficace, essentiel à la coopération mutuellement   profitable Europe-Chine.
Dans un contexte d'évolution de l'ordre politique   et du paysage économique global, les 16 pays d'Europe centrale et orientale sont   disposés à approfondir leur coopération mutuellement profitable avec la Chine,   et considèrent cette coopération comme une véritable opportunité de   développement, basée sur un esprit d'équité et de respect mutuel, a affirmé M.   Orban. 
M. Orban a également déclaré que les PECO participeraient   activement à l'initiative "la Ceinture et la Route", et travailleraient à créer   un meilleur environnement pour permettre aux entreprises chinoises d'investir et   de se développer en Europe centrale et orientale.
M. Li est arrivé   dimanche à Budapest pour une visite officielle en Hongrie, ainsi que pour   assister à la 6e rencontre des chefs de gouvernement de Chine et des 16 pays   d'Europe centrale et orientale.
Au cours de son séjour en Hongrie, M. Li   aura des rencontres bilatérales avec les dirigeants des PECO, avec qui il   travaillera à définir les orientations de leur coopération future. Il assistera   également à la signature d'une série d'accords de coopération, et célèbrera le   cinquième anniversaire de la création du mécanisme de coopération 16+1.

Partager

Articles les plus lus