Les faits dévoilent encore une fois l’action scandaleuse de CNN

RCI 2019-11-02 21:04:07
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

La police de l’Essex, au Royaume-Uni, a déclaré le 1er novembre qu’elle pensait que les 39 victimes du camion frigorifique étaient des ressortissants vietnamiens. Nous exprimons nos profondes condoléances pour ces 39 victimes vietnamiennes.

Dans le même temps, il est nécessaire que nous réexaminions ce que CNN a fait dans cette affaire. Il y a quelques jours, alors que la nationalité des victimes n’était pas encore confirmée et que l’affaire n’était pas encore tirée au clair, un journaliste de CNN a posé une telle question au Ministère chinois des Affaires étrangères: « Pourquoi des citoyens chinois fuient-ils de cette manière extrêmement dangereuse à l’occasion du 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine? » La porte-parole du Ministère chinois des Affaires étrangères Hua Chunying a répondu: « Votre base de raisonnement est très problématique. Cela reflète quelque chose dans votre esprit ou plutôt dans l’esprit de certains médias américains que vous représentez. Quel genre de réponse espériez-vous obtenir ? » Cette réponse a réduit le journaliste au silence.

Comme tout le monde le sait, dans quel pays que ce soit, les médias doivent être un miroir pour faire des reportages réels, objectifs et impartiaux sur ce qui se passe. Mais en regardant en arrière la « tragédie dans l’Essex », certains médias occidentaux, représentés par CNN, obsédés par les préjugés, ont déformés les faits et confondu le noir et le blanc. En fait, ce que CNN et ses semblables devraient faire, c’est de laisser les victimes reposer en paix.

Partager

Articles les plus lus