Commentaire: La Chine est un puissant promoteur de la construction d’une économie mondiale ouverte

RCI 2019-10-31 21:44:20
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Selon le «Rapport 2019 sur le développement de l’ouverture de la Chine» récemment publié par l’Académie chinoise du commerce international et de la coopération économique, depuis 1978, le total des importations et exportations de marchandises de la Chine a considérablement augmenté. Il est passé de 20,64 milliards de dollars en 1978 à 4.620 milliards de dollars en 2018. Une progression qui a permis à la Chine de consolider son statut de grand pays commercial; et en 2018, la Chine a absorbé 138,3 milliards de dollars des investissements étrangers, se classant au deuxième rang mondial. Dans la foulée, un rapport de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement a fait savoir que la Chine reste le deuxième plus grand pays destinataire d’investissement étranger, avec les 73 milliards de dollars d’investissements étrangers attirés au premier semestre de 2019. Une Chine qui ne cesse de promouvoir son ouverture, assure à elle-même le développement, et offre également d’énormes opportunités au monde.
Depuis 2006, la Chine apporte la plus importante contribution à la croissance économique mondiale. Elle a également accru ses parts de contribution dans les domaines tels que le commerce, l’utilisation des investissements étrangers et les investissements à l’étranger. A titre d’exemple, les importations chinoises représentent un marché énorme pour les produits du monde entier, tandis que les exportations en provenance de la Chine fournissent au monde un grand nombre de produits de bonne qualité à un prix modéré. Les investissements chinois à l’étranger s’accompagnent de nombreux emplois et d’élargissement d’assiette fiscale des pays bénéficiaires. Au même moment, la Chine n’arrête pas de créer davantage de plateformes ouvertes, à l’instar de la deuxième édition de l’Exposition internationale d’importation de la Chine dont l’ouverture est prévue le 5 novembre à Shanghai. Evidemment, cette plateforme fournira un marché plus vaste des biens, des technologies et des services pour les partenaires commerciaux de la Chine. Aussi, elle va, sans aucun doute, donner un coup de pouce à la croissance économique mondiale.

En mars de cette année, la Chine a adopté la Loi sur les investissements étrangers. De ce fait, les problèmes concernant la protection des droits de propriété intellectuelle et la protection technique des entreprises à capitaux étrangers, ainsi que le traitement national de pré-établissement et le système de gestion par la liste négative ont tous été réglementés de façon plus explicite. La Réglementation sur l’optimisation de l’environnement des affaires promulguée dernièrement par le Conseil des Affaires d’Etat de Chine a traduit en réglementations administratives contraignantes, toutes les mesures politiques et les expériences en la matière, appliquées et réunies depuis des années.

Face au protectionnisme commercial et à l’unilatéralisme, la Chine, grâce à son expérience et ses réalisations, transmet au monde un message: la tendance de la mondialisation est irrésistible, seule l’ouverture peut conduire au développement. Une Chine ouverte jouera toujours et pleinement son rôle de promoteur puissant de la construction d’une économie mondiale ouverte.

Partager

Articles les plus lus