Commentaire : L’action de FedEx en défiant la loi nuit à sa propre réputation

RCI 2019-09-03 21:55:19
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Une enquête a été ouverte contre la succursale en Chine de la société américaine de logistique FedEx concernant le traitement illégal d'un colis contenant des couteaux contrôlés à destination de la Région administrative spéciale de Hong Kong. Les objets impliqués ont été temporairement saisis en attendant la poursuite de l’enquête.

Alors que FedEx est déjà impliquée, depuis juin dernier, dans une affaire d’ armes à feu contenues dans ses colis, voilà que ce géant américain de la logistique s’est encore illustré par un colis contenant des couteaux contrôlés à destination de Hong Kong. Un geste de trop qui défie la loi chinoise.

Conformément aux lois et règlements en vigueur en Chine, les entreprises de livraison doivent appliquer de manière stricte le système d’examen et de contrôle de la réception à l’envoi des colis. Il est interdit de livrer et envoyer des objets qui représentent des risques majeurs pour la sécurité. FedEx fait des affaires en Chine depuis plus de 30 ans et devrait savoir que les armes à feu et munitions, les couteaux etc. figurent sur « la liste des objets interdits à livrer et à envoyer ». En tant que géant du secteur de la livraison express aux Etats-Unis, FedEx a commis une série d'actes illégaux, allant des multiples actions contre les colis liés à Huawei, à l'envoi présumé illégal d'armes à feu en provenance des Etats-Unis et à destination de la Chine, ainsi qu'à la réception et l'envoi illicites de couteaux contrôlés à Hong Kong. Tout cela nuit non seulement à sa réputation, mais aussi à son crédit commercial.

Afin d’établir la vérité, de protéger les droits et les intérêts des utilisateurs et d'optimiser l'environnement des entreprises, les autorités chinoises compétentes ont commencé à enquêter sur l'affaire FedEx à compter du 1er juin et ont annoncé les progrès de l'enquête dans les meilleurs délais. Dans ses déclarations publiques, FedEx a avoué, à plusieurs reprises qu'il était nécessaire de coopérer pleinement avec les enquêteurs et de respecter scrupuleusement les lois et réglementations chinoises. Cependant, FedEx n’en a pas fini avec de nouveaux crimes, pendant que l’enquête est encore en cours. Il y a lieu de s’interroger si une telle entreprise mérite bien la confiance de ses clients. Il est à noter que lors de l’annonce des plaintes des consommateurs des services postaux déposées, en juillet, par le Bureau national des postes de Chine, le taux de satisfaction du traitement des appels concernant FedEx avait fortement dégringolé.

À l'heure actuelle, les autorités chinoises compétentes ont temporairement saisi les couteaux contrôlés présumés illégalement reçus et envoyés par FedEx et ouvert des enquêtes conformément à la loi. FedEx doit coopérer avec les enquêteurs.

Le marché chinois de la livraison express a un grand potentiel. Les entreprises à capitaux étrangers sont invitées à bénéficier et à développer les opportunités qu’offre la Chine, à condition de respecter la loi et la réglementation. Aucune entreprise ou personne physique en Chine n’est au-dessus de la loi.

Partager

Articles les plus lus