Commentaire : l’escalade des frictions commerciales ne sert à rien

RCI 2019-08-30 21:19:55
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Certains Américains ont récemment annoncé que les Etats-Unis imposeraient progressivement des droits de douane sur les exportations chinoises vers les Etats-Unis, une situation qui n’élèvera que les risques de frictions commerciales. Cette approche s'écarte de la voie rationnelle et n'aide pas à résoudre le problème. Elle ne favorise ni la Chine, ni les Etats-Unis, encore moins la population mondiale.

Depuis plus d'un an, afin de protéger ses droits et intérêts légitimes, la Chine a dû, avec une attitude ferme, adopter trois séries de contre-mesures commerciales et des mesures raisonnables. Face au risque croissant d'escalade de la guerre commerciale et de ses conséquences négatives sur la Chine, les Etats-Unis et le reste du monde, la partie chinoise estime qu'il est impératif d’annuler les droits de douane supplémentaires sur les marchandises chinoises pour un montant de 550 milliards de dollars américains afin de prévenir une escalade de la guerre commerciale.

Les données montrent qu'au deuxième trimestre de cette année, le taux de croissance du PIB américain est tombé à 2,1%, un chiffre bien inférieur à celui de 3,1% enregistré au premier trimestre. L'économie américaine a visiblement connu un ralentissement à cause de la guerre commerciale. En même temps, les mesures américaines visant à augmenter les droits de douane ont fait ou font perdre aux agriculteurs américains une part importante de leur marché d’exportation, le marché chinois. En outre, des tarifs élevés sur les produits chinois ont été répercutés sur les acheteurs et les consommateurs américains, ce qui a entraîné une augmentation des coûts économiques à l’intérieur des Etats-Unis. Selon Lawrence H. Summers, ancien secrétaire au Trésor américain, la guerre des tarifs américains contre la Chine est "vouée à l'échec" et les entreprises américaines perdraient des milliers de milliards de dollars en termes des bénéfices attendus. Le “Washington Post” a récemment écrit que près de trois-quarts des économistes interrogés estiment que les Etats-Unis tomberaient en récession dans les deux prochaines années.

En même temps, la Banque mondiale et le Fonds monétaire international ont averti à plusieurs reprises que si les frictions commerciales continuaient de s'intensifier, c’est l'économie mondiale qui sera entraînée dans une nouvelle récession. La communauté internationale a appelé ces derniers jours les Etats-Unis à mettre fin au protectionnisme commercial et à adhérer à la mondialisation du commerce.

En tant que plus grandes économies du monde, la Chine et les Etats-Unis sont étroitement liés et la coopération est toujours le meilleur choix pour les deux parties. La consultation est le moyen par excellence pour résoudre les problèmes. La partie chinoise s'oppose résolument à l'escalade de la guerre commerciale et elle sera toujours disposée à résoudre les problèmes de manière calme et rationnelle par la consultation et la coopération. Nous espérons que certains Américains se calmeront et reviendront sur la voie de la résolution rationnelle, tout en trouvant une solution avec la Chine sur la base de l’égalité et du respect mutuel.

Il n'y a pas de gagnant dans la guerre commerciale. La coopération profitera à la Chine et aux Etats-Unis, tandis que l’affrontement nuira à l’une comme à l’autre. Les deux parties ont donc intérêt à résoudre leurs différends par la consultation et la coopération. Une approche qui profitera non seulement à la Chine et aux Etats-Unis, mais aussi au reste du monde.



Partager

Articles les plus lus