​Commentaire: la Chine a une forte capacité à contenir les effets néfastes des frictions commerciales

RCI 2019-08-29 22:23:28
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Les Etats-Unis ont récemment menacé d’imposer des droits de douane supplémentaires sur les 550 milliards de dollars des exportations chinoises vers les Etats-Unis, en même temps qu’ils exercent des pressions extrêmes sur la Chine, de façon à l’obliger aux concessions. Une tactique qui montre une fois de plus que les Etats-Unis ont une mauvaise perception de la volonté et des capacités de la Chine. Au cœur de la défense des intérêts fondamentaux du pays et du peuple, la volonté de la Chine est inébranlable. La Chine est capable de contenir les effets néfastes des frictions commerciales sino-américaines.

Depuis un an, la Chine a dû prendre de contre-mesures commerciales par trois fois. Il s’agit là des mesures inévitables prises par la Chine pour protéger ses droits et intérêts légitimes, ainsi que pour maintenir le système commercial multilatéral et défendre des règles internationales. A mainte reprises, la Chine souligne que: « dans une guerre commerciale, il n’y a ni vainqueur, ni vaincu, et qu’elle n’est pas disposée à se livrer dans une guerre commerciale, sauf qu’elle n’a pas non plus peur de la livrer en cas de nécessité». A chaque pression exercée sur la Chine, les Etats-Unis se font des illusions, pensant que la Chine sera obligée de faire des concessions. Là encore, les Etats-Unis jugent mal la ferme volonté d’y contrer. Bien que ces contre-mesures soient chaque fois prises, parce que la Chine n’a pas d’autres choix, les attitudes sont toujours fermes et les contre-mesures sont raisonnables

Toutefois, certaines personnes aux Etats-Unis, obsédées par les moyens de brimades commerciales, exercent une pression constante sur les tarifs. A cet égard, la Chine a ouvertement déclaré qu’elle continuerait à prendre des mesures pour protéger ses droits et intérêts légitimes, au cas où les Etats-Unis insisteraient sur l’application de ses nouvelles mesures tarifaires.

Certains Américains devraient plutôt clairement comprendre que la contre-attaque, résolument prise par la Chine ne constitue pas de querelles avec eux, mais bien une action concrète qui prouve que leurs menaces sont inefficaces. La communauté internationale a universellement soutenu la position chinoise. Comme l’a souligné John Ross, ancien directeur de la London Economic and Commercial Policy Agency, les contre-mesures tarifaires de la Chine sont des «réponses inévitables» après les droits injustifiés des États-Unis sur la Chine.

Certains Américains continuent de faire pression à l’aide des tarifs douaniers, ce qui constitue également une erreur de jugement sur les capacités de la Chine. Ils ont fermé les yeux sur la taille et le taux de croissance de l’économie chinoise parmi les principales économies mondiales, plongeant ainsi dans l'illusion de la "récession" de l'économie chinoise. En fait, l’énorme potentiel de développement de l’économie chinoise constitue précisément le fondement d’une lutte résolue contre le harcèlement commercial des Etats-Unis.

Premièrement, la Chine a la capacité de digérer les effets néfastes des frictions commerciales sino-américaines en augmentant la demande intérieure. D'une part, la consommation est devenue le principal moteur de la croissance économique de la Chine. De nombreux produits exportés aux Etats-Unis conviennent aux ventes intérieures et sont digérés sur le marché chinois. D'autre part, la Chine encourage le développement régional coordonné, exploite le potentiel de développement et entretient la dynamique de croissance, ce qui aidera certaines entreprises touchées par l’augmentation des droits de douane aux Etats-Unis à trouver un nouvel espace de développement.

En même temps, la stratégie de marché diversifiée de la Chine a renforcé l'endurance et la confiance pour faire face aux frictions commerciales sino-américaines. Par exemple, la part des marchés émergents dans les importations et les exportations de la Chine a atteint 57,7% en 2018, la proportion de pays situés le long de «la Ceinture et la Route» a augmenté de 2,4 % pour atteindre 27,4% en seulement 5 ans. Plus important encore, il est difficile pour les importateurs américains de trouver des alternatives aux produits chinois. En juin de cette année, un certain nombre d'associations et de sociétés américaines, dont Qualcomm, Intel etc, ont déclaré qu'il était difficile d'importer des vêtements, des produits électroniques et d'autres biens de consommation en dehors de la Chine.

A long terme, la réaction de la Chine aux frictions commerciales réside dans la promotion continue de la réforme et de l'ouverture, qui constitue également une source d'énergie permanente pour le développement de haute qualité de l'économie chinoise. L'ouverture du secteur financier chinois, qui a beaucoup retenu l'attention, a fait des progrès décisifs. La liste négative des investissements étrangers a été réduite. Les lois et réglementations, telles que la loi sur les investissements étrangers, ont sans cesse été améliorées et mises en œuvre.

Une série d’initiatives, telles que l’établissement de la zone pilote de démonstration du socialisme aux caractéristiques chinoises à la ville de Shenzhen, la construction de la nouvelle zone de Lingang dans la zone de libre-échange de Shanghai ainsi que la création de six zones de libre-échange en Chine, ont été témoins de l’ouverture consécutive de la Chine. Au cours des sept premiers mois de cette année, dans le domaine de l’absorption des capitaux étrangers, la Chine a réalisé une croissance de 7,3% par rapport à la même période de l’année dernière. Cela témoigne des résultats remarquables de la mise en œuvre de la politique de l’ouverture.

Certains Américains ont mal jugé toutes les situations qui surgissaient à la suite des frictions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Ils ont bafoué les règles du commerce multilatéral et mis en place des mesures de l’hégémonie commerciale. Mieux vaut pour elles de se calmer que de continuer à minimiser la ferme volonté et les fortes capacités de la Chine à résister résolument aux épreuves. La Chine est disposée à résoudre le problème par la consultation et la coopération avec une attitude sereine et à s'opposer résolument à l'escalade de la guerre commerciale. Si les Etats-Unis insistent toujours sur leur propre voie, la Chine sera obligée de l'accompagner jusqu'au bout et n'aura pas le choix.



Partager

Articles les plus lus