Commentaire : Le bâton douanier constitue une menace sérieuse à la croissance économique mondiale

RCI 2019-08-27 21:19:13
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Certaines personnalités américaines ont récemment menacéd’augmenterles droits de douanesur les exportations chinoises vers les Etats-Unis, d’une valeur de 550 milliards de dollars américains. Cette déclaration n’a fait qu’accentuer les frictionscommerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Lors du sommet du G7 qui s’est clôturé lundi dernier, les alliés des Etats-Unis ont exprimé sans merci leur soutien au libre-échange. Par ailleurs, le président du Conseil européen Donald Tusk a mis en garde contre les relations commerciales constamment tendues entre les Etats-Unis et le reste du monde, affirmant que cela pourrait plonger le monde dans la récession.

Sur ce point précis, un rapport de la Banque mondiale publié en juin dernier a indiqué que la croissance commerciale du monde ne s’afficherait qu’à 2,6%, soit son plus bas niveau depuis la crise financière mondiale de 2008.

En brandissant le bâton douanier, les Etats-Unis visent principalement à mettre la pression sur les entreprises à capitaux étrangers, y compris américaines, à quitter la Chine pour se livrer à une répression sur l’économie chinoise. Mais, il apparaît clairement que ces mesures américaines violent les règles régissant l’économie du marché. Elles vont également à l’encontre des principes de la concurrence loyale, tout en nuisant aux intérêts des multinationales. Mais, avec le bâton de douane, ce sont aussi des entreprises américaines qui en ressentent les conséquences. Selon le rapport 2018 de Goldman Sachs, le coût de production de la société Apple s’accroîtra de 37% au cas où elle déciderait de faire retourner sa chaine de fabrication et d’assemblage aux Etats-Unis.

En tant que deuxième économie mondiale qui assume ses responsabilités, la Chine a pris des contre-mesures nécessaires tout en prenant soin de son marché intérieur, afin d’atténuer au maximum les chocs sur les entreprises chinoises, les consommateurs chinois et l’économie mondiale. Récemment, la Chine a lancé trois mesures majeures en matière d’élargissement de ses zones de libre-échange. Des projets, sans doute, qui témoignent de la confiance et de la déterminationdu pays à approfondir la réforme et l’ouverture, ce qui donnera une nouvelle impulsion à la croissance de l’économie chinoise et à la mondialisation économique.

Dans un monde où le système du commerce multilatéral et les principes du libre-échange sont en vogue, tout actemené dans le sens de favoriser l’unilatéralisme et le protectionnisme ne peut que conduire à l’impasse. Face aux contre-mesures sereines et rationnelles prises par la Chine et aux critiques universelles de la communauté internationals au sujet du sabotage de l’économie mondiale par une guerre commerciale, les Etats-Unis devraient se rendre clairement compte :s’ils ignorent obstinément les intérêts communs des différents pays du monde, ils finiront par subir unéchec cuisant.


Partager

Articles les plus lus