Commentaire : Les investisseurs étrangers réaffirment leur confiance dans l’économie chinoise

RCI 2019-07-11 21:37:21
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Selon les données publiées ce jeudi 11 juillet par le ministère chinois du Commerce, la Chine a réellement utilisé 478,33 milliards de yuans de capitaux étrangers au premier semestre de l’année, soit une augmentation de 7,2% en glissement annuel. Dans le contexte actuel caractérisé par la multiplication des risques économiques sur le plan mondial et le ralentissement de la croissance mondiale des investissements étrangers directs (IDE), en Chine, les investissements étrangers se portent plutôt bien et ne cessent d’augmenter. Des actions concrètes qui attestent le niveau élevé de la confiance que les investisseurs étrangers placent dans l’économie chinoise.

Au cours du premier semestre de cette année, les investissements étrangers en Chine présentaient deux caractéristiques essentielles : premièrement, les investissements étrangers ont afflué à un rythme accéléré dans les secteurs moyens et hauts de gamme de la chaîne industrielle. S’en est également suivi en Chine une augmentation de l’ordre de 44,3% dans l’utilisation réelle des capitaux étrangers, notamment dans le secteur de la haute technologie.

Plus précisément, les investissements dans la fabrication de haute technologie et ceux œuvrant dans les services de haute technologie ont respectivement augmenté de 13,4% et 71,1%. Ce changement s’inscrit dans la transformation qui s’opère actuellement dans l’économie chinoise. En effet, l’économie chinoise quitte le stade d’une croissance à grande vitesse vers un mode de développement axé sur la haute qualité. Deuxièmement, les investissements en provenance des principales sources d’investissement restaient essentiellement stables. Les investissements de la République de Corée, du Japon, de l’Allemagne et de l’UE en Chine ont respectivement augmenté de 63,8%, 13,1%, 81,3% et 22,5%. Des chiffres qui prouvent que la Chine reste toujours un eldorado pour les investissements étrangers.

A l’heure actuelle, le protectionnisme et l’unilatéralisme continuent de gagner du terrain et la confiance des investisseurs internationaux est manifestement au rabais. L’IDE mondial a chuté de 13% en 2018 par rapport à l’année précédente, alors que les investissements étrangers entrant sur le marché chinois ont augmenté de 4%. Au cours du premier semestre de cette année, les capitaux étrangers entrant en Chine ont continué d’augmenter, signe que l’économie chinoise continue toujours séduire.

Tout d’abord, la Chine possède un marché de consommation de 1,4 milliard de personnes et la plus grande population de personnes à revenus moyens. Un bon profil. De quoi attirer des investissements étrangers sur son sol. En 2018, parmi les entreprises industrielles de grande dimension, les entreprises à capitaux étrangers, de Hong Kong, de Macao et de Taiwan ont réalisé un bénéfice total de 1 677,55 milliards de yuans, soit une augmentation de 1,9%. Plus les habitudes de consommation de la population chinoise monteront en gamme, de plus en plus en Chine, plus les investissements étrangers se bousculeront au portillon, et suivront certainement des perspectives plus prometteuses pour la création de richesse.

Bien que la mondialisation économique actuelle ait subi un contre-courant, la Chine élargit toujours son ouverture et optimise le climat des affaires, ce qui a rassuré les entreprises étrangères implantées en Chine. De la réduction notable des tarifs douaniers au raccourcissement continu de la liste négative concernant l’accès des investissements étrangers, en passant par l’augmentation des industries et des secteurs dans lesquels sont encouragés les investissements étrangers, jusqu’ à l’adoption de la Loi sur les investissements étrangers qui stipule le même traitement aux capitaux chinois et étrangers et à l’annonce de cinq mesures importantes pour accélérer l’ouverture sur l’extérieur lors du Sommet du G20 à Osaka, la sincérité et les actions de la Chine ont renforcé la confiance des investissements étrangers en Chine.

Dans le contexte actuel caractérisé par le regain du protectionnisme dans le monde, au lieu de se retirer de la Chine, les capitaux étrangers ont continué à renforcer leur présence dans le pays, car les investisseurs étrangers constatent que l’économie chinoise orientée vers un développement de haute qualité représente une énorme opportunité de croissance. Toutes les entreprises à capitaux étrangers qui souhaitent se développer avec l’économie chinoise bénéficieront inévitablement davantage de possibilités dans le cadre de l’approfondissement des réformes et de l’élargissement de l’ouverture de la Chine.


Partager

Articles les plus lus