Commentaire : le soi-disant « vol » n’est qu’une accusation trompe-l’œil

2019-05-15 21:54:14
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Récemment, certains politiciens américains ont affirmé que les Etats-Unis représentent une «tirelire» où tous les autres pays, y compris la Chine, volent de l’argent. Cette accusation qui manque de bon sens économique en fait, n’est qu’une accusation trompe-l’œil.

La Chine et les Etats-Unis ont mené des coopérations commerciales pendant plusieurs décennies. Toutes les deux parties ont obtenu de grands bénéfices économiques, ont réalisé des croissances respectives et la montée en gamme de leurs structures industrielles, grâce à ces coopérations basées sur le principe de complémentarité. Pour preuve, la Chine a importé un grand nombre de produits électromécaniques et agricoles des Etats-Unis, pour pallier son insuffisance d’approvisionnement et enrichir les éventails des produits sur ses marchés. Pour leur part, les Etats-Unis ont saisi leur chance de réaliser des investissements transfrontaliers et l’élargissement de leur marché extérieur, ce qui a contribué à la croissance économique américaine et à la montée en gamme de leur structure économique, et a bénéficié aux consommateurs américains.

Les statistiques montrent que les Etats-Unis ont obtenu de gros bénéfices dans le marché chinois: la Chine a payé en 2017 plus de 7 milliards de dollars américains aux Etats-Unis, comme droits d’usage des propriétés intellectuelles, soit 25% du montant total de ce frais que la Chine a payé aux autres pays cette année-là. Actuellement, les entreprises américaines réalisent un chiffre d’affaires annuel de plus de 700 milliards de dollars aux marchés chinois, dont 50 milliards de bénéfice net. De 2008 à 2017, les exportations américaines vers la Chine ont augmenté 86%, tandis que ses exportations vers les autres marchés mondiaux n’ont augmenté que de 21%.

Actuellement, le dollar est utilisé dans plus de 70% des règlements mondiaux, c’est pour cela que les Etats-Unis obtiennent non seulement des milliards dollars de taxe par an, mais aussi des emprunts venant du monde entier tout en bénéficiant toujours des succès de la croissance économique des autres pays. Avec seulement 4,4% de population mondiale, les Etats-Unis contribuent à 22% du volume des marchandises. Pourquoi les politiciens américains ne mentionnent pas ce genre de pillage économique?

Alors, l’accusation des Etats-Unis contre la Chine de《vol》est un mensonge pur et simple, reflète son anxiété sur la désindustrialisation et la finance en bulle, et son impuissance dans la lutte contre des phénomènes. A cet égard, Stephen S.Roach, économiste américain,souligne avec sagacité que les Etats-Unis voudraient faire de la Chine un bouc émissaire, il s’agit là d’une action vouée à l’échec.

Selon Lawrence Summers, ancien secrétaire d’Etat au Trésor américain, la position dirigeante de la Chine dans certains domaines de la technologie est due aux entrepreneurs bénéficiant des investissements massifs fournit par le gouvernement chinois en sciences fondamentales, à un système d’éducation qui met en avant la science et technologie, et n’est guère le résultat d’un vol des technologies américaines.

Les brillants succès de la Chine depuis les quatre décennies de réforme et d’ouverture, n’ont aucun lien avec le vol, ni la faveur, tout s’appuie sur le peuple chinois, sur leur esprit de création, d’effort, de solidarité et de rêve, sur leur courage et action dans la promotion de réforme et d’ouverture. L’accusation des Etats-Unis ne peut pas tromper le monde, et n’arrêtera jamais le pas de la Chine vers le développement.

Partager

Articles les plus lus