Traitement de la pollution
中国国际广播电台
Ces dernières années, le gouvernement chinois a déterminé des zones clé dans le traitement de la pollution, en élaborant des bassins de traitement des eaux polluées et des politiques de gestion du traitement des déchets. Fin 2002, le gouvernement a investi 40 milliards de yuans pour la protection environnementale dans la région du barrage des Trois Gorges du Yangtsé. En 2001, cette zone a supprimé 37 sources de pollutions diverses. Le volume d’écoulement des eaux usées industrielles provenant de 60 sources de pollution a baissé de 15,6% par rapport à l’an dernier. En 2002, le bassin du lac Taihu, gravement pollué, a été alimenté d’eaux propres en provenance des lacs d’eau douce du bassin du Yangtsé. Le début de cet ouvrage a permis d’améliorer la qualité de l’eau du bassin du lac Taihu. Les substances polluantes ont été réduites, ce qui a permis d’améliorer la qualité de l’eau potable à Shanghai.

En même temps, la Chine a entrepris des contrôles de la qualité de l’air dans beaucoup de régions du pays. En 2002, la qualité de l’air s’est beaucoup améliorée dans tout le pays. Parmi les 339 villes, la qualité de l’air de 117 villes a atteint le niveau II et le niveau I pour 10 villes comme Haikou, Sanya et Zhaoqing. Le traitement de la pollution atmosphérique de Beijing a été un succès. En 2002, le nombre de jours où la qualité d’air a atteint le niveau II se monte à 201, soit 19 jours de plus que l’an dernier.