中国国际广播电台

Beaucoup de religions en Chine sont introduites de l’étranger, comme le bouddhisme, l’islam, le catholicisme et le protestantisme. Ces religions ont toutes une importance mondiale. Après la fondation de la République populaire de Chine, l’Etat chinois a encouragé les échanges religieux avec l’ extérieur.

La Chine pratique une politique d’indépendance, d’autonomie et d’autogestion en matière de religion et s’oppose à toute ingérence des pays étrangers dans les affaires religieuses intérieures de même qu’à toute activité d’infiltration en Chine menée par les forces extérieures par la voie religieuse. Elle encourage les milieux religieux à effectuer activement, sur un pied d’égalité et d’amitié, des échanges avec leurs homologues étrangers, à renforcer des échanges et des liens avec les milieux religieux des divers pays du monde et à prendre une part active aux activités religieuses internationales. À présent, les groupes religieux de Chine ont établi des relations amicales avec les organisations et les personnalités religieuses de plus de 70 pays et régions du monde et participé à des activités importantes organisées par l’ONU et d’autres organisations internationales, ce qui leur a permis de jouer un rôle important dans le maintien de la paix mondiale et le renforcement de l’amitié entre le peuple chinois et les peuples des autres pays.