中国国际广播电台

Le bouddhisme

Le bouddhisme fut introduit en Chine au premier siècle après J.C; il se répandit assez largement à partir du quatrième siècle et devint peu à peu la religion la plus influente. Le lamaïsme, une des branches du bouddhisme chinois, s'est surtout répandu au Tibet et en Mongolie intérieure. Actuellement il y a, dans l'ensembre du pays, 13000 temples bouddhiques et près de 200000 bonzes et bonzesses.

Le bouddhisme est pratiqué par les ethnies tibétaine, mongole, Tu, ouïgour, Naxi, Pumi, Moinba, Dai, Blang, De'ang, Va, et Achang. En Chine, on peut trouver partout des monastères et pagodes du bouddhisme. La montagne Wutai dans la province du Shanxi au nord, celle de Putuo dans le Zhejiang à l'est, celle d'Emei dans le Sichuan au sud-ouest, et celle de Jiuhua dans l'Anhui à l'est sont 4 hauts lieux dans cette religion.


Le taoïsme

Le taoïsme commença au second siècle après J.-C en Chine. Il constitue l'une des religions indigènes et puise ses doctrines dans des traditions anciennes comme Huang-Lao, une tradition très connue après Huang Di (Empereur Jaune) et Lao-Tzu. Il est pratiqué par ses pratiquants à partir de la dynastie des Han de l'ouest (206 av. J.-C - 24 apr. J.-C.).

Nombreux sont les temples taoïstes qui furent construits dans des montagnes où, selon la tradition, les êtres célestes habitent et où les anciens taoïstes pratiquaient l'austérité et devenaient immortels. A ce jour, il existe encore plus de 1600 temples taoïstes dans le pays où vivent plus de 25000 prêtres et nonnes de cette religion.


L'islam

L'introduction de l'islam en Chine fut due aux fréquents contacts entre la Chine et les pays arabes. A partir des dynasties des Tang (618 - 907), et des Song (960 - 1279), des caravanes musulmanes en provenance des terres arabes et perses ne cessèrent de se rendre en Chine par voie maritime ou par la Route de la Soie.

En Chine, les ethnies comme Hui, Ouïgour, Kazakh, Ouzbek, Tadjik, Tatar, Kirghize, Salar, Dongxiang et Bonan, furent converties dans l'islam.

La population islamique chinoise totalise actuellement 20 millions, essentiellement dans les régions de Xinjiang, de Ningxia, de Gansu et de Qinghai. Et en plus, beaucoup de musulmans habitent aussi dans les autres régions du pays.

Aujourd'hui, on compte en Chine 34 928 mosquées, 45 051 enseignants et administrateurs musulmans et 23 480 disciples faisant leurs études dans des instituts théologiques islamiques dans diverses régions du pays.

Le catholicisme

Les enseignements catholiques furent introduits pour la première fois en Chine durant la dynastie des Yuan (1271 - 1368 ). Cependant, ils ne purent gagner du terrain qu'après l'arrivée en Chine en 1582 du missionnaire italien Matteo Ricci (1552 - 1610), sous le règne de l'Empereur Wanli de la dynastie des Ming (1368 - 1644).

Aujourd'hui, il y a 115 diocèses, 70 évêques, 1100 prêtres, 1200 soeurs et plus de 4 millions de croyants en Chine.

Le protestantisme

Le protestantisme fut introduit en Chine au début du 19ème siècle. Des missionnaires occidentaux ont fait construire des églises et prêché la doctrine en Chine.

A présent, la Chine compte 10 millions de protestants dont 18 000 sont des missionnaires et clercs. Un 6ème de ce personnel est de sexe féminin. Les soeurs travaillent dans plus de 12 000 églises et 25 000 points de rencontres.