Chen Yi
中国国际广播电台

Chen Yi, ministre des Affaires étrangères chinois (1958-1972)

Fin stratège et Maréchal de Chine, Chen Yi est l’un des fondateurs et des dirigeants de l’APL. Après la fondation de la République populaire de Chine, il a successivement été vice-Premier ministre du Conseil des Affaires d’Etat, ministre des Affaires étrangères et vice-président de la Comission militaire centrale.

À partir de 1958, aux postes de vice-Premier ministre du Conseil des Affaires d’Etat et de ministre des Affaires étrangères, il a positivement appliqué la pensée diplomatique de Mao Zedong et de Zhou Enlai. Il a participé à la mise en place de la politique stratégique diplomatique de la Chine nouvelle, et secondé Zhou Enlai dans ses activitées diplomatiques. C’est en octobre 1952 qu’il est devenu membre de la délégation du parti communiste chinois. Il a alors assisté au 19e Congrès du parti Communiste de l’URSS et a rencontré Staline. En octobre 1954, il s’est rendu en Allemagne et en Pologne. En avril 1955, en tant qu’assistant de Zhou Enlai, il a assisté à la Conférence de Bandung. En février 1958, en accompagnant Zhou Enlai, il a effectué une visite amicale en République démocratique populaire de Corée en sa qualité de vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères. En 1960, il s’est rendu en Birmanie, en Inde, au Népal, au Cambodge, en Mongolie, en Afghanistan, pour signer le Traité d’Amitié et l’Accord économique sino-népalais, le Traité d’Amitié de non-agression mutuelle sino-cambodgien, le Traité d’Amitié et de d’entraide sino-mongole et le Traité d’Amitié de non-agression mutuelle sino-afghanistanais.