L’utilisation de l’investissement étranger
中国国际广播电台

L’utilisation de l’investissement étranger se diversifie en Chine. Il en existe principalement trois sortes : l’emprunt, y compris le recours aux prêts des gouvernements étrangers, aux organisations financières internationales et aux banques commerciales étrangères, le crédit à l’exportation et l’émission des obligations à l’étranger ; l’investissement étranger direct, y compris les entreprises à capitaux mixtes, les entreprises de coopération sino-étrangère, les entreprises à capitaux exclusivement étrangers et les programmes d’exploitation coopérative ; d’autres formes d’investissement étranger, y compris le crédit-bail international, le commerce compensatoire, l’industrie de transformation et de montage et l’émission des actions à l’étranger.

De 1990 en 2001, la Chine a profité de 510,8 milliards de dollars comme capitaux étrangers, dont 378 milliards de dollars en tant qu’investissement étranger direct. En 2002, ceux-ci ont atteint 55 milliards de dollars, dont 52,7 milliards de dollars comme investissement direct. La Chine est devenue par conséquent pour la première fois la première destination des capitaux étrangers du monde. En 2003, la dimension de l’investissement direct est restée optimiste avec une création de 41081 entreprises étrangères, soit 20.2% de plus que l’année précédente, un chiffre contractuel de 115,1 milliards de dollars, soit une augmentation de 39% et une utilisation réelle de 53,5 milliards de dollars, soit un accroissement de 1.4%.