La situation d’import-export en Chine
中国国际广播电台

Avec la croissance économique soutenue et rapide en Chine, le commerce extérieur n’a cessé de se développer. La Chine s’est mise à la 32e place en 1978 pour ses affaires commerciales mondiales, 15e en 1989, 10e en 1997 et 6e en 2001. En 2001, le chiffre d’affaires d’import-export chinois a dépassé pour la première fois 500 milliards de dollars et atteint une totalité de 509,65 milliards de dollars, soit 23,7 fois de plus que l’année 1978, 3,6 que 1989,  0,57 que 1997. En 2002, le commerce d’import-export chinois est allé plus loin avec un chiffre de 620,77 milliards de dollars. En 2003, ce chiffre a augmenté de 37.1% que l’année précédente, soit 851,2 milliards de dollars, entre autres 438,4 milliards pour l’exportation, qui représentent 34.6% de plus que l’année 2002 et 412,8 milliards pour l’importation, soit 39.9% de plus (tableau 7). Ainsi le classement de la Chine s’est élevé à la 4e place sur la liste du commerce mondial.

Actuellement, il y a au total plus de 220 pays et régions qui font des échanges commerciaux avec la Chine, dont le Japon, les Etats-Unis, l’Union européenne, la Région administrative spéciale de Hongkong, l’ASEAN, la Corée du Sud, Taiwan, l’Australie, la Russie et le Canada sont les dix premiers.