Zone nationale de haute et nouvelle technologie
中国国际广播电台

A présent, la Chine a déjà créé une cinquintaine de zones d’exploitation de hautes et nouvelles technologies à l’échelle nationale. Plus de 600 projets scientifiques et techniques se sont industrialisés dans ces zones. Le taux de croissance annuel moyen des indices économiques principaux de ces zones s’est maintenu à 60% pendant 10 années consécutives. Ce qui est devenu le moteur stimulant l’économie nationale.

La Zone scientifique et technique de Zhongguancun à Beijing ainsi que celles des villes et provinces comme Tianjin, Shanghai, le Heilongjiang, le Jiangsu, l’Anhui, le Shandong, le Hubei, le Guangdong, le Shanxi, Dalian, Xiamen, Qingdao et Shenzhen se développent bien dans l’ensemble dans de bonnes conditions d’installation. Les exportations de produits de haute technologie augmentent rapidement dans ces zones, estimées comme les premières bases d’export du pays. Comme ces zones sont nombreuses dans les régions du delta de la rivière des Perles, du delta du fleuve Changjiang et de Beijing-Tianjin, leurs parts dans le volume total des exportations de hautes et nouvelles technologies dépassent les 80%. En 2002, la valeur globale des exportations des secteurs de pointe a dépassé les 20% de la valeur totale des exportations chinoises, ce qui a contribué à optimiser la structure du commerce extérieur.