Sheng Zhongguo
中国国际广播电台

Sheng Zhongguo est qualifié de « grand maître », de « violoniste le plus séduisant » et de « Menuhin chinois » par les musicologues avertis.

Son père, Sheng Xue, est un célèbre professeur de violon et sa mère spécialiste du chant. Sheng Zhongguo est l’aîné de dix frères et soeurs. 10 des 11 enfants travaillent dans la musique, dont neuf sont violonistes. Après sa naissance en 1941, ses parents, commes les autres Chinois, espéraient que la Chine deviendrait prospère et puissante. Et ils ont donc donné le nom de Zhongguo à leur premier enfant, ce qui signifie la Chine. Leur nom de famille signifie en lui-même « prospère ». Son nom complet signifie donc « la Chine prospère ».

Sheng Zhongguo a commencé le violon à l’âge de 5 ans avec son père. En 1956, à l’âge de 15 ans, il a interprété le concerto pour violon et orchestre de Mozart, avec l’Orchestre central sous la baguette de Li Delun.

En 1960, il s’est rendu à Moscou pour se perfectionner au Conservatoire de Tchaikovisky auprès du grand violoniste russe Leonid Kogan. Durant cette période, il a obtenu un prix d’honneur à un concours international de violon, devenant ainsi l’un des premiers musiciens chinois primés dans un concours international.

Depuis 1976, il donne chaque année une bonne centaine de concerts dans diverses régions du monde. Il est l’un des violonistes les plus appréciés dans le monde.

En 1980, il s’est rendu en Australie pour une série de douze concerts dans six villes. Il y a obtenu un succès retentissant et ses prestations ont marqué les échanges culturels sino-australiens.

Depuis 1987, il se rend chaque année au Japon pour donner des concerts. Il remet lui-même une partie des bénéfices de ces concerts au Fonds médical des étudiants étrangers. Le gouvernement japonais l’a qualifié d’«ambassadeur de la culture ».

Sheng Zhongguo a passé un grand nombre de contrats avec des pays étrangers contribuant ainsi à la promotion des échanges culturel internationaux.

Sheng Zhongguo est membre du comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois, et membre du comité central de la Ligue démocratique de Chine, membre du Conseil de l’Association des Musiciens de Chine et membre du conseil du Fonds du développement de la Symphonie de Chine.

Musique : Chanson des vagabonds