Liu Wenjin
中国国际广播电台

Liu Wenjin est un célébre compositeur chinois. En 1961, il est diplômé du Conservatoire central de musique de Chine. Successivement chef de l’Ensemble central de musique nationale, directeur artistique et chef de l’Ensemble central d’opéra et de danse de Chine, il est actuellement conseiller artistique de l’Ensemble central d’opéra et de danse de Chine. Il est aussi à la fois, membre du Conseil de l’Association des musiciens de Chine, directeur adjoint de la Commission de création et membre permanent du Conseil de l’Association de la propriété intellectuelle musicale de Chine et vice-président de la Société de la musique orchestrale nationale de Chine. En 2001, en tant que professeur, il est invité à travailler à l’Université de musique traditionnelle coréenne relevant de l’Université centrale de la Corée du Sud.

Le jeune Liu Wenjin était un étudiant brillant. Il a ainsi remporté le titre de « Meilleur élève » décerné par le Conservatoire central de musique de Chine. « La ballade du Nord du Henan » et « Les caprices des Trois Gorges » sont les deux premières oeuvres musicales que Liu Wenjin composent pendant ses études universitaires. Ces deux oeuvres musicales sont considérées comme deux « oeuvres soeurs » très réussies où le Erhu, instrument de musique chinois à deux cordes, et le piano s’harmonisent parfaitement. En 1993, « La ballade du Nord du Henan » est inscrite parmi « Les Grands classiques musicaux chinois du 20ème siècle ». En 1999, son oeuvre musicale «Les Caprices des Trois Gorges » est retenue pour figurer dans l’Album intitulé : « Les chefs-d’oeuvres de l’art scénique, cinémathographique et télévisuel de la Chine nouvelle », un album sorti à l’occasion du 50ème anniverssaire de la fondation de la République populaire de Chine. En mai 1982, la première représentation du concerto pour Erhu et orchestre, « Les Caprices de la Grande muraille » à l’occasion du « Printemps de Shanghaï » a remporté un vif succès. Cette oeuvre a ensuite obtenu le premier prix au 3ème concours des oeuvres musicales de la Chine. Depuis « Les Caprices de la Grande Muraille » a été interprétée sous toutes ses formes dans presque toutes les provinces et municipalités de la Chine y compris Hongkong, Macao et Taiwan. Mais également, dans une dizaine de pays d’Asie, d’Amérique et d’Europe.

Pendant une quarantaine d’années, Liu Wenjin crée et réadapte des centaines d’oeuvres instrumentales ou chantées ainsi que d’autres formes d’art. Il compose aussi de la musique pour des danses, des ballets, des films et des téléfilms. Liu Wenjin participe également à la création musicale de l’épopée « Le Chant de la Révolution chinoise ».

Le milieu musical a qualifié Liu Wenjin de « Compositeur le plus représentatif depuis Liu Tianhua ». En septembre 1989, l’Orchestre chinois de Hongkong a d’ailleurs spécialement organisé un concert ayant pour thème « De Liu Tianhua à Liu Wenjin ».

CHESE MUSIC d’Amérique du Nord a qualifié Liu Wenjin de « compositeur du continent chinois le plus bouleversant» et a publié une quantité d’analyses et de commentaires sur ses oeuvres musicales chinoises.

Liu Wenjin a visité des dizaines de pays d’Europe, d’Amérique et d’Asie ainsi que les régions de Hongkong, de Macao et de Taiwan. Il a dirigé aussi  à plusieurs reprises les orchestres de Hongkong, de Singapour, et de Taiwan. Puis en collaboration avec les compositeurs japonais et sud-coréens, Liu Wenjin a fondé l’Orchestre d’Asie.

Le nom de Liu Wenjin figure désormais sur la liste des artistes éminents, dressée par le Ministère chinois de la Culture. Liu Wenjin reçoit également un certificat du Conseil des Affaires d’Etat de Chine et peut ainsi bénéficier de subventions étatiques. 

Oeuvre en ligne : « Les caprices de la Grande Muraille »