Guanzi
中国国际广播电台

Gunazi est un instrument à vent, originaire de Perse (aujourd’hui l’Iran) et a une très longue histoire. Sous la dynastie de Han de l’Ouest, il est devenu un instrument très populaire dans le Xinjiang, puis il a été introduit dans la partie médiane de Chine. Les techniques d’interprétation se sont continuellement développées et enrichies. A ce jour, le Guanzi est un instrument folklorique adoré par la population vivant dans le Nord de la Chine.

La formation du Guanzi est simple, et le volume de son large. Dans les musiques de la région septentrionale de Chine, on l’utilise pour le solo comme pour l’accompagnement. Le timbre du Guanzi est merveilleux, et il peut nous faire ressentir les mœurs locales. En outre, grâce à divers  moyens de jouer, on peut l’utiliser pour imiter la voix humaine et les cris d’animaux.

Le Guanzi se divise en plusieurs catégories, à savoir : le petit, le moyen, le grand et le double.

Le solo « Xiaokaimen »interprêté par le Guanzi est très utilisé dans les opéras locaux de Chine.

Musique : Kaimen