Xibili
中国国际广播电台

Xibili est un instrument de musique folklorique qui est populaire dans les peuples de nationalité coréenne. On joue xibili souvent dans la préfecture autonome de nationalité coréenne de yanbian de la province du jilin de la Chine et les autres agglomérations des peuples de nationalité coréenne. La voix de xibili est résonnante, le timbre est retentissant est fort qui a un caractère coréen.

L’histoire de xibili est très longue. Son premier ancêtre est le xibili ancien. Xibili se compose par l’embouchure et le corps. L’embouchure est 4 centimètres de long, fabriqué par le roseau sans peau dur; le corps est de 20 à 25 centimètres de long, 1 centimètre de diamètre, fabriqué par les tuyaux de bambou maigre. La façade du corps a 7 roses; le dos a une rose en voix haute.

Xibili a trois catégories : xibili soprano, xibili ténor et xibili double. On a joué seulement une mélodie avec le xibili soprano traditionnel. Plus Tard, les artisans de musique ont ouvrit un trou petit avec la clef dans le coin supérieur du droit de 6e rose. Ainsi, le diapason a atteint deux octaves et demi ayant la fonction de modulation. Le xibili ténor est presque comme le xibili soprano, excepté celui-la est plus bas de un octave que celui-ci. En comparant avec les deux autres xibilis, le xibili double est fabriqué par deux xibili soprano côte à côte dans le même rang avec le même ton et même taille. Quand on joue le xibili double, on peut jouer un seul xibili pour jouer un ton seul ou peut faire deux embouchures dans la bouche pour jouer deux tons en même hauteur. D’ailleurs, on peut jouer des harmonies en trois ou quatre ou cinq octaves avec le xibili double. Le volume est assez grand que un seul xibili, le timbre est mélodieux, simple et beau avec une technique de jouer difficile.

Musique : La petite mélode champêtre