Ruan
中国国际广播电台

Ruan est un instrument chinois à cordes grattées. Dans l’antiquité il s’appelait ‘‘qinpipa’’. Pendant la période de Dynastie des Qin (environ 2e ou 3e siècle avant J-C) les gens ont utilisé un petit tambour avec un manche et les cordes pour produire un instrument à cordes grattées qui s’appelle xuantao. Plus tard, les artisans se sont référés aux instruments de musique comme zheng et zhu pour fabriquer qinpipa un instrument de musique plus avancé que xiantao. Celui-la est l’origine de ruan.

Au 3e siècle, il y avait un musicien qui s’appelait Ruanxian, étant bon à jouer cette qinpipa. Grâce à son art exquis de jouer, les peuples l’aimaient beaucoup. Graduellement, on a utilisé son nom Ruanxian pour appeler cet instrument de musique. Ruan était l’abréviation de ruanxian à partir de la dynastie des Song.


L’apparence de ruan est très simple, la tête, le manche et le corps  composent ruan. En général, La tête est décorée par des sculptures sur os comme le dragon chinois ou ruyi. Quatre chevilles sont dans deux côtés de la tête. Le corps est une caisse de résonance ovale qui se compose par la planche de façade, la planche de dos et la planche du côté. Dans les domaines comme le principe de la structure, les matériaux de fabrication et la technique de jouer, ruan se ressemble au pipa.

Ces dernières années, en attachant de l’importance aux instruments traditionnels chinois de musique, les musiciens commencent à réformer ruan, ils produisent ruan soprano, ruan ténor, ruan baryton, ruan basse.

Ruan soprano est un instrument de musique à haute voix, le timbre est clair et cristallin, il joue le thème d’un orchestre.

Ruan ténor est un instrument de musique à voix ténor, le timbre est doux, tranquille et poétique; Il joue la mélodie et l’interlude avec un bruitage émouvant. Quand il joue le rôle d’accompagnement, le changement de rythme de ruan est varié; quand l’orchestre utilise plus de deux ruans ténor pour jouer l’harmonie, le timbre des instruments à cordes grattées devient plus abondant. Da ruan est cinq octaves plus basses que zhong ruan, qui est pareil comme la violoncelle. Quand l’orchestre joue les mélodies, Da ruan joue le rôle de coordination pour renforcer l’effet de zhong ruan. Da ruan est apte à coordonner la mélodie lyrique, surtout en jouant le solo ou l’accord, il fait ressortir le thème plus enthousiaste. Ruan basse est bas et grave, comme le timbre d’une contrebasse.

Musique : Le souvenir de Yunnan