Le guitare du Saule
中国国际广播电台

Le guitare du Saule appartient au pizzicato comme le pipa, fabriqué en saule avec une forme d’une feuille de saule, ainsi on l’a nommé le guitare du Saule ou le guitare de la feuille de saule. Sa forme et sa formation est semblable à celles du pipa. A l’origine sa formation est très simple, sa forme est rustique, ainsi le peuple chinois l’appelle dans l’intimité le pipa rustique. Il est utilisé comme l’accompagnement de l’opéra traditionnel local par le peuple de la province du Shandong, du Anhui et du Jiangsu de la Chine.

En plus de sa ressemblance de la forme et de la formation avec le pipa, le moyen de l’exécution est pareil avec le dernier, sauf l’utilisation de la médiator en jouant du guitare du Saule. Le joueur doit se tenir droit dans sa chaise, pencher le guitare contre sa poitrine, tenir le guitare dans sa main gauche, appuyer sur les cordes par ses doigts, pincer la médiator entre le pouce et l’index de la main droite, enfin pincer les cordes par la médiator, sa geste est très gracieuse.

A la fin de 1958, Wang Huiran et les artisans de l’usine de l’instrument de musique ont recherché et fabriqué un nouveau modèle de guitare du Saule de la première génération, ce qui avec trois cordes, les sillets s’ajoutent de 7 à 24. Le nouveau s’est élargit son diapason, la modulation est devenue plus convenable, le timbre est plus vif et gai qu’avant. Dans les années 70, il a fabriqué un modèle de la deuxième génération avec quatre cordes de la hauteur. On a plus de sillets et de cordes, la première variation réside dans le remplacement du tige de sorgho au bambou, du fil de soie au fil métallique. Cette innovation a beaucoup amélioré les fonctionnements du guitare du Saule et a enrichit son expression de la musique. Il est devenu un instrument de solo en terminant son histoire de l’accompagnement depuis 200 ans.

Aujourd’hui, il joue des rôles variés dans le domaine des représentations de la musique chinoise. Dans l’orchestre de la musique traditionnelle chinoise, il est la hauteur parmi les instruments de pizzicato, avec des effets sonores particuliers

Musique : La fleuraison du kapok