Le Mausolée du premier empereur Qin
中国国际广播电台

Sur ce site archéologique qui ne fut découvert qu'en 1974, des milliers de statues restent sans doute à mettre au jour. C'est là que Qin, premier unificateur de la Chine, mort en 210 av. J.-C., repose au centre d'un ensemble qui évoque le schéma urbain de sa capitale Xianyang, entouré d'une armée de guerriers en terre cuite devenus rapidement célèbres dans le monde. Ces personnages, tous différents, avec leurs chevaux, leurs chars et leurs armes, sont des chefs- d'oeuvre de réalisme, qui constituent aussi un témoignage historique inestimable.

Le tombeau de l'empereur Shi Huangdi des Qin se situe dans le district de Lintong, à 35 km à l'est de la ville de Xi'an. C'est le premier tombeau impérial dans l'histoire chinoise, inscrit en 1987 sur la liste du Patrimoine culturel du monde. D'après les Mémoires historiques, après être devenu empereur, Shi Huangdi fit construire son tombeau au pied de la colline Lishan. Lorsque la Chine fut unifiée en 221 avant J.-C., il amplifia les travaux, en mobilisant quelque 700 000 travailleurs. L'ensemble des travaux a duré 38 ans.

Le tombeau présente une forme presque carrée, d'un entonnoir renversé, avec une couverture de boue damée par couches successives. Haut de 76 mètres, le tombeau qui contient le cercueil dans son centre est entouré de fosses et de plus de 400 tombes, le tout s'étendant ainsi sur une superficie de 56,25 km2. Dans les fosses, sont enterrés des chars en bronze, des chevaux et animaux d'espèces rares ainsi qu'une armée souterraine faite de guerriers et chevaux d'argile cuite. Depuis des années, on en a déjà exhumé plus de 50 000 pièces. En 1980, deux chars et des chevaux peints en bronze ont été déterrés. Ce sont les chars antiques les plus grands, les plus splendides et les plus complets découverts jusqu'ici en Chine. De plus, ils sont composés chacun de plus de 3 000 pièces détachées, dont plus de 1 000 pièces d'or ou d'argent.

L'armée souterraine composée de guerriers et chevaux d'argile cuite se situe à 1,5 km à l'est du tombeau. C'est en 1974 que des paysans l'ont découverte lorsqu'ils creusaient un puits. Elle est disposée dans trois fosses, dont la fosse 1 est d'une superficie de 14 260 m2, avec quelque 6 000 statues de guerriers et chevaux grandeur nature. Pour le moment, plus d'un millier de statues de guerriers sont exposées, de même que 8 chars militaires et 32 chevaux d'argile. La fosse 2, d'une superficie de 6 000 m2, contient plus de 1 300 statues de guerriers et chevaux et 89 chars. Ce sont des formations militaires composées de fantassins, cavaliers et chars militaires, lesquels représentent la quintessence de l'armée souterraine. La fosse 3 qui n'a qu'une superficie de 376 m2 possède 68 guerriers, un char et 4 chevaux, mais c'est là que se trouve le quartier général de l'armée souterraine. Les archéologues ont affirmé que les statues exhumées suffisent pour connaître l'armée des Qin à son époque.