Mur écran du temple ‘Lingshi’ au Shanxi
中国国际广播电台
Dans la construction des maisons populaires traditionnelles de notre pays, pour protéger l’intimité de la cour, on dresse en général un mur décoratif comme paravent à l’extérieur de la porte principale, ou entre celle-ci et la maison principale. Ce mur est appelé « Mur écran ». Le mur écran décoratif du Siheyuan de ‘Jinshang’ (résidence) construit dans la province du Shanxi possède une valeur esthétique tout à fait singulière.

Le tableau représente un mur écran élevé devant le temple de ‘Wen’ au village Jingsheng du district Lingshi dans la province du Shanxi. Sur le mur haut de 7 m et large de 10 m, on peut contempler une œuvre sculpturale en relief s’intitulant « La carpe franchit la porte du dragon ». La porte est majestueuse dans les vagues déferlantes où deux dragons dansent avec allégresse. Un dragon jaillissant de l’eau se précipite directement vers la porte tandis qu’une carpe se jette vers celle-ci. Sa tête devient celle d’un dragon mais sa queue reste celle d’un poisson. Si elle réussit à franchir entièrement la porte, cette carpe deviendra un vrai dragon. 7 autres carpes s’amusent dans l’eau. Cette œuvre artistique donne une impression visuelle de mouvement. Le temple de ‘Wen’ au village de Jingsheng est également une école qui fournit les meilleures conditions aux gens désireux de devenir fonctionnaire. Ainsi ce mur écran est-il bien accueilli.