Les objets de papier plié du district de Cao au Shandong
中国国际广播电台
Les objets de papier plié servent souvent d’offrandes funéraires. On en réalise en formes de personnages, de cheval, d’objets de la vie courante, et même de maison. Après la cérémonie funèbre, on les brûle en les considérant comme des offrandes pour le défunt. Cette superstition existe depuis longtemps et la fabrication des objets de papier plié est devenue une activité à part entière. En plus des contenus funéraires, les objets de papier plié du district de Cao, dans la province du Shandong, sont aussi utilisés dans une forme particulière d’opéra traditionnel. La tête du personnage est en argile. Son vêtement est en papier de couleur. En général, deux ou trois personnages interprètent la pièce de théâtre, comme « Les généraux de la famille Yang », « Au bord de l’eau ». Ce sont toutefois des personnages d’opéra qui n’ont aucun lien avec la cérémonie funèbre.
 

1

2

3

4

Le 4ème dessin ci-dessus est une image de la pièce « lutte au bord de la rivière ». C’est une forme typique des objets de papier plié utilisés dans la cérémonies funèbres du district de Cao. Cette pièce illustre une scène de « l’Histoire romancée des Trois Royaumes », l’un des quatre célèbres romans antiques de Chine. Le général Zhao Yun y lutte au bord d’une rivière pour reprendre le fils de l’empereur Liu Bei. L’artiste manie avec habileté les techniques de peinture et de papier plié pour représenter l’intrépide général Zhang Fei. Zhang Fei, sur le dessin ci-dessus, tient un rôle masculin. Son visage est peint. Un sabre à la main, il est très en colère, hors de lui. Cette technique illustrative est très compliquée.

Lu Zhishen est un personnage de « Au bord de l’eau », l’un des quatre grands romans antiques de Chine. Il est héroïque, généreux et pouvait résister aux forces malfaisantes. Il a sauvé un héros appelé Lin Cong pour lutter contre l’injustice. Puis ils se sont enrôlés dans l’armée du soulèvement du Mont Liangshan et sont devenus d’importants généraux.

Le deuxième dessin ci-dessus illustre le 9ème chapitre du roman « Au bord de l’eau ». Le titre de ce chapitre est « Lu Zhishen bouleversa la forêt de sangliers ». Dong Chao et Xue Ba, deux gardes de Yamen (ancien tribunal local), voulaient, sous l’ordre du chef de Yamen Gao, tuer Lin Cong dans la forêt de sangliers. Lu Zhishen l’a protégé en secret tout au long de sa route. Et surgit de derrière un arbre au moment opportun pour sauver Lin Cong. Ce dessin illustre justement cette scène. Lu Zhishen s’est lancé, bâton en main, et a eu raison des deux gardes de Yamen.