Les Dieux dans les beaux-arts folkloriques de Chine ( 2)
中国国际广播电台

Dans le bouddisme, tout le monde sait qu’il y a les quatre Grands Gardiens du Ciel, les quatre Maharadjas. Ce qui a renforcé la dignité du bouddisme. Le taoïsme, religion propre de la Chine, a aussi ses quatre Grands Maréchaux pour symboliser le prestige universel du taoïsme.

Ces 4 Maréchaux sont le Maréchal Ma Tianjun, appelé aussi le Grand Roi céleste de Huaguang ou l’empereur Huaguang, le Maréchal Zhao Gongming, le Maréchal Guan, appelé aussi Guangong ou l’empereur Guan, et enfin le Maréchal Wen Qiong. Le Maréchal Ma est blanc comme la neige. Le Maréchal Zhao est noir comme le fer. Le Maréchal Guan est rouge comme le sang. Et le Maréchal Wen est bleu comme l’indigo. Ces quatre Maréchaux sont les quatre généraux célestes qui chassent les démons et protègent des catastrophes. Ils sont très respectés par la population. Dans le rite taoïstes, on invite souvent ces quatre maréchaux à venir délivrer les âmes en enfer et à dompter diables et démons.

Sur le dessin ci-dessus, on peut voir le Maréchal Ma, appelé aussi Grand Roi Ma. On le considère aussi comme Grand Roi du feu.

Cette oeuvre combine imprimerie et peinture à la main. Les couleurs sont très pures, l’image est simple et claire.