Les semelles intérieures
中国国际广播电台
Selon les traditions populaires chinoises, les broderies et les ornements des vêtements, des chaussures et du chapeau ont une symbolique. Les parents placent souvent tous leurs espoirs et idéaux dans ces motifs.

Il y a un poème antique qui dit : « sans discontinuer, les plantes rampent », c’est-à-dire que les branches de melon rampent sans cesse, et qu’à partir de graines, on en récolte naturellement des fruits. Cela veut dire que les générations se succèdent continuellement et sans cesse. Sur cette image, on peut voir des tiges de cucurbitacées, les feuilles, entremêlées. Au milieu des tiges rampantes et des melons, on aperçoit des papillons. Cette paire de semelles intérieures a un motif typique traditionnel appelé : « les plantes rampantes se développent sans discontinuer ». Les tiges rampent partout, le melon s’est transformé en papillon. La symbolique de l’autorité de la belle-mère est évidente dans ces semelles intérieures. Les couleurs vives mêlées aux couleurs plus claires constituent un contraste Le vert foncé et le vert tendre mélangés donnent une impression de fermeté. Les lignes sont très fluides, les traits, compliqués et simples à la fois, ont été dessinés de façon vivante, naturelle et ordonnée.