Cerf-volant
中国国际广播电台
Le cerf-volant est depuis très longtemps considéré comme l’un des jouets folkloriques les plus typiques de Chine. Il combine contemplation, divertissement et sport (puisqu’il exige des capacités physiques). Pratiquer le cerf-volant est une activité apaisante.

Le cerf-volant est répandu dans une large partie du territoire chinoise, surtout à Weifeng du Shandong, à Nantong du Jiangsu, à Beijing et à Tianjin. Selon une légende populaire, le lancement du cerf-volant peut chasser la fatalité.

Aux temps anciens, pour chasser les mauvais esprits et éliminer la maladie, on lançait un cerf-volant et coupait ensuite le fil pour le laisser partir librement. Développé au cours d’une longue histoire par d’innombrables artistes et peintre, le cerf-volant chinois possèdait des caractéristiques particulières : une armature de bambou et une garniture peinte ou dessinée.

Le cerf-volant chinois présente toujours un style traditionnel,c’est-à-dire qu’il est peint de façon réaliste afin d’avoir une signification de bon augure, il est ficelé et collé soigneusement pour obtenir une fabrication de qualité. Le cerf-volant de Beijing d’une histoire de plus de 300 ans possède de nombreuses sortes d’armature dont la plus représentative est le cerf-volant en forme d’hirondelle. Celui-ci orné de dessin de papillon ou de pivoine est d’un symbole de richesse et de bon augure.