Calebasse à criquet
中国国际广播电台
La calebasse à criquet est en général de forme plate et ronde. Elle se sculpte de différentes manières. D’ordinaire, les artisans utilisent deux techniques : l’une s’appelle ‘Sihulu’ et l’autre ‘Huahulu’. La première nécessite une calebasse de belle forme et de bonne qualité. La sculpture est extrêmement fine. Les sujets sont issus d’anecdotes historiques et de légendes populaires. L’autre méthode, la ‘Huahulu’ n’a pas d’exigeances particulières envers la calebasse. Celle-ci est donc moins bien sculptée par rapport à la première : la ‘sihulu’. Elle est d’abord peinte en rouge puis grossièrement sculptée. La calebasse à criquet sert, comme son nom l’indique, à y mettre le criquet.