Qiu Ying et son « Décor féérique de la Source aux Pêchers »
中国国际广播电台

Qiu Ying (1493-1560) a comme prénom social Shifu et se surnomme Shizhou. Il est natif de Taicang, province du Jiangsu. Il exerça le métier d’artisan de peinture avant d’apprendre la peinture auprès de Zhou Chen. Qiu Ying excella en paysages, personnages, demoiselles et courtisanes.

Le « Décor féérique de la Source aux Pêchers » est une peinture en soie. Avec comme fond peint de blanc bleuté, Qiu Ying y décrit un monde de retraite, éloigné du « monde de la poussière ». Par derrière ondulent des montagnes couvertes d’une verdure à tons noirs rendant profond et austère. Des nuages et brouillard planent au-dessus des monts et des temples et autêls sont à peine perceptibles. A l’avant de la peinture, on trouve un pont en bois enjambant un cours d’eau et des sapins séculaires aux formes étranges. Le décor que le peintre a décrit est tellement évocateur qu’on ne peut le trouver dans le paradis ou dans la résidence des dieux. S’agissant de l’expression artistique, le peintre se distingue en particulier par son art linéanire qui est extrêmement fin et exquis. Les personnages constituent la principale partie composante du dessin. Recourant au procédé du rehaussement par des couleurs, le peintre a mis en relief ses personnages, faisant pleinement preuve de son talent éminent en peinture de personnages et de paysages.