Structure du Conseil des affaires d’Etat

中国国际广播电台

 

Depuis 1998, la structure du Conseil des affaires d’Etat a subi une réforme plus ou moins importante. Le Conseil des affaires d’Etat est composé maintenant de la Direction générale, de 29 ministères, commissions et administrations, de 17 organismes qui lui sont directement subordonnés, de 8 bureaux fonctionnels et d’un certain nombre d’institutions.

Ministères et commissions relevant du Conseil des affaires d’Etat

1. Direction générale du Conseil des affaires d’Etat

La Direction générale du Conseil des affaires d’Etat est un établissement aidant les camarades dirigeants du Conseil des affaires d’Etat à expédier les affaires courantes. Concrètement, elle est chargée de préparer les réunions du Conseil des affaires d’Etat, d’assister ses dirigeants dans l’organisation de l’exécution des décisions prises par les réunions, dans l’organisation de la rédaction ou dans l’examen des documents officiels qui seraient publiés au nom du Conseil des affaires d’Etat ou de la Direction générale du Conseil des affaires d’Etat, d’étudier les questions sur lesquelles les départements du Conseil des affaires d’Etat, et les gouvernements populaires des provinces, régions autonomes et municipalités relevant directement de l’autorité centrale demandent des directives au Conseil des affaires d’Etat, de formuler des avis préliminaires et les soumettre à l’examen et à l’approbation des dirigeants du Conseil des affaires d’Etat, de suivre et de contrôler l’application des documents officiels du Conseil des affaires d’Etat, des décisions prises par ses réunions et des directives données par ses dirigeants, par les départements du Conseil des affaires d’Etat et les gouvernements populaires locaux, et de faire des enquêtes en conséquence, de rapporter en temps opportun aux dirigeants du Conseil des affaires d’Etat les propositions importantes et les problèmes importants contenus dans les visites et les courriers des masses populaires, et d’organiser des recherches et études sur des thèmes déterminés.

La Direction générale du Conseil des affaires d’Etat comprend six départements fonctionnels : Premier bureau de secrétariat, deuxième bureau de secrétariat et troisième bureau de secrétariat, le bureau des courriers et des visites à la Direction générale du Comité central du Parti communiste chinois et à la Direction générale du Conseil des affaires d’Etat, le Département du personnel et le Département des affaires administratives.

2. Ministère des Affaires étrangères

Le ministère des Affaires étrangères est l’organisme du Conseil des affaires d’Etat chargé d’exécuter la politique extérieure de l’Etat et de s’occuper des affaires étrangères courantes. Ses fonctions et pouvoirs consistent principalement à administrer, au nom de l’Etat et du gouvernement, les affaires étrangères qui comprennent entre autres la publication de la politique extérieure de l’Etat et des décisions correspondantes, la publication des documents et des déclarations en affaires étrangères, la prise de la responsabilité d’engager les négociations et démarches diplomatiques, de signer des documents diplomatiques comme traités et accords, la participation aux conférences internationales de l’ONU et entre gouvernements, et aux activités des organisations internationales, la prise de la responsabilité d’établir les ambassades, les consulats et les représentations afférentes à l’étranger, de gérer leur personnel, de diriger, organiser et coordonner les activités étrangères des services correpondants des départements du Conseil des affaires d’Etat, des provinces, régions autonomes et municipalités relevant directement de l’autorité centrale, et la prise de la responsabilité de former et de gérer les diplomates.

3. Ministère de la Défense nationale

4. Commission d’Etat pour le Développement et la Réforme

La Commission pour le Développement et la Réforme est l’organisme du Conseil des affaires d’Etat pour le macro-contrôle de l’économie. Ses fonctions et pouvoirs consistent principalement à étudier et à formuler la stratégie du développement de l’économie nationale et du progrès social, le programme à long et moyen terme et le plan annuel du développement, à étudier et à proposer les objectifs de régulation de l’équilibre global, du rythme de développement et du réajustement de la structure, ainsi que les mesures politiques correspondantes, à faire correspondre et à équilibrer les plans des divers secteurs d’activité, à conduire et à stimuler le développement harmonieux des économies régionales, et à gérer le Bureau national pour les céréales, selon les modalités prévues par le Conseil des affaires d’Etat.

La Commission pour le Développement et la Réforme comprend 19 départements fonctionnels que sont la Direction générale, le Département des affaires politiques et juridiques, le Département de la planification du développement, le Département général de l’économie nationale, le Département de coordination de la politique économique, le Département de la prévision économique, le Département de l’investissement, le Département de l’utilisation des capitaux étrangers, le Département du développement des économies régionales, le Département du développement de l’économie rurale, le Département du développement des industries de base, le Département du développement des industries de nouvelles et hautes technologies, le Département des échanges économiques et de la circulation, le Bureau de régulation et du contrôle des céréales, le Département des prix, le Département de la supervision et du contrôle des prix, le Département du développement social, le Département des affaires étrangères et le Département du personnel.

5. Ministère de l’Education

6. Ministère des Sciences et des Techniques

7. Commission scientifique, technique et industrielle pour la Défense nationale

8. Commission d’Etat pour les Affaires ethniques

9. Ministère de la Sécurité publique

10. Ministère de la Sûreté de l’Etat

11. Ministère de la Supervision

12. Ministère des Affaires civiles

13. Ministère de la Justice

14. Ministère des Finances

15. Ministère du Personnel

16. Ministère du Travail et de la Sécurité sociale

17. Ministère du Territoire et des Ressources

18. Ministère de la Construction

19. Ministère des Chemins de fer

20. Ministère des Communications

21. Ministère de l’Industrie de l’information

22. Ministère des Ressources hydrauliques

23. Ministère du Commerce

24. Ministère de l’Agriculture

25. Ministère de la Culture

26. Ministère de la Santé publique

27. Commission d’Etat pour la Population et le Planning familial

28. Banque populaire de Chine

29. Commission des Comptes