Zhang Heng
中国国际广播电台


Zhang Heng, scientifique éminent de la dynastie des Han de l'Est, a écrit le premier ouvrage de Chine de théorie astronomique et fabriqué la première sphère armillaire du monde. En 132, il invente un sismographe. On a donné le nom de Zhang Heng à un cratère situé à 112° de latitude est et à 19° de longitude nord sur la face cachée de la lune.

Zhang Heng (78-139) était un astronome, mathématicien, inventeur, artiste et un féru de littérature.

Né à Nanyang dans la province actuelle du Henan, il est écrivain dès l'age de 12 ans. À 16 ans, il quitte sa maison pour poursuivre ses études dans la ville de Chang’an (Xi’an d’aujourd’hui). Il passe 10 années de sa jeunesse à étudier la littérature et l’écriture. Il publie plusieurs écrits littéraires reconnus dont un porte le titre Fu et les Deux capitales. Dans ce livre, il a décrit avec précision les deux capitales de l’époque : Chang’an et Luoyang. Il décrit, entre autres, les spectacles d’acrobatie de l’époque, ce qui constitue un document historique précieux pour l’acrobatie chinoise. Il se passionne pour l'astronomie après ses 30 ans. A 38 ans il devient un officiel du gouvernement. Pendant sa période en tant que ministre, il se bat contre la corruption du gouvernement local.

Pendant l’année 123, il corrige le calendrier pour qu’il soit en rapport avec les saisons.

En 132, Zhang invente le premier sismographe pour mesurer l’intensité des tremblements de terre. Il émet alors la théorie selon laquelle l'univers est comme un oeuf avec les étoiles sur la coquille et la Terre comme jaune. Zhang Heng fut la première personne en Chine à construire un globe céleste rotatif. Il a aussi inventé l'odomètre. En 138, le sismographe de Zhang Heng detecte un tremblement de terre qui a lieu dans la province du Shaanxi.

Zhang Heng observait et analysait les étoiles. Selon ses observations, on peut voir environ 2500 étoiles dans les régions du centre de la Chine. Il comprit le principe de l’éclipse de lune. Les diamètres du soleil et de la lune calculés par Zhang Heng sont très précis. Sur la base d’une invention antérieure, Zhang Heng fabriqua un globe terrestre.